"Ma dernière lettre" : découvrez le nouveau clip très intime de David Hallyday signé Laura Smet

David Hallyday a fait son grand retour sur la scène des NRJ Music Awards, samedi dernier en interprétant "Ma dernière lettre", une chanson émouvante en hommage à Johnny Hallyday. Laura Smet, qui signe la réalisation du clip, a multiplié les clins d’œil à leur père. Regardez !

Le clip démarre sur une image de la Tour Eiffel, à l'image également un loup aux yeux bleus qui évoquent le regard de son père Johnny Hallyday, un aigle comme sur la pochette d'un de ses albums... Laura Smet qui signe la réalisation du clip a multiplié les clins d'oeil à leur père.

Un clip rempli de symboles et d'amour

David Hallyday a révélé les détails de la collaboration avec sa soeur Laura Smet "On a voulu ce clip rempli de symboles et d'amour. Les gens qui disparaissent nous accompagnent après la mort. Ce loup aux yeux bleus, c'est évidemment mon père. Il avait un côté animal, comme tout le monde dans la famille, où l'on s'apprivoise au jour le jour, c'est ce qui fait la magie de notre relation. On ne s'est jamais reposé sur nos acquis, on a beaucoup ri, pleuré, on s'est disputé, on n'était pas toujours d'accord, mais comme dans toutes les familles".

C'est ma dernière lettre, Ce que je n'ai jamais dit

Dans une interview accordée au Parisien, il avait confié «Cette lettre imaginaire, dans laquelle mon père s'adresse à moi, tout le monde aurait pu l'écrire... Les paroles sont remarquables. On l'a écrite assez rapidement, cette chanson, comme si on l'avait expulsée» louant le talent de son parolier Arno Santamaria. 

"Puisqu'au matin il me faudra partir, que vais-je laisser de mon nom ? Quels mots, quelles voies faudra-t-il retenir ? C'est vrai j'ai joué tant de partitions. / J'ai souvent rêvé que je pouvais fuir, Couper l'image et le son, La peur du vide, la peur d'en mourir, Étaient parfois plus fortes que la raison. Ce que je vous laisse, C'est juste un dernier cri, C'est ma dernière lettre, Ce que je n'ai jamais dit. Il y a des lumières qui brûlent le cœur, Même si j'ai brûlé d'envie, J'aurais aimé gommer quelques erreurs, C'est vrai, Sans cacher ce que je suis, Puisque demain je ne pourrai plus rire, Loin de ce monde pour de bon, Je voudrais qu'on me donne un dernier soupir, Juste sentir les saisons. [...] J'aime le silence, Quand mes yeux se ferment, Je sens le calme et les cieux, Pour ne plus être l'ombre, de moi-même, Que je t'aime, Avant de faire mes adieux".

Ce titre sera intégré dans l'album de David Hallyday "J'ai quelque chose à vous dire" qui sortira le 7 décembre, soit presque un an après la mort de Johnny Hallyday.

Johnny Hallyday - Les dernières actus