Johnny Hates Jazz

Johnny Hates Jazz Né(e) le 30 novembre 1985 (30 ans)

Sa biographie

« Shattered dreams »

Formé par une bande de trois amis, le nom de Johnny Hates Jazz leur a été soufflé par un de leurs amis qui détestait vraiment le jazz. Le groupe commence par faire les tournées des petites scènes londoniennes et sort son premier single « Me and my foolish Heart » auprès du label RAK Records.

C'est en se produisant dans un club de jazz que la formation se fait remarquer par la maison de disques Virgin Records auprès duquel ils signent un contrat. Peu après, ils sortent « Shattered dreams » qui devient très vite un hit mondial.

« Shattered dreams » arrive en effet à la 5e place du UK Singles Chart et reste dans le classement pendant 16 semaines.

Aux États-unis, le tube arrive à la 2e place du Billboard Hot 100 et arrache la première place du ARC Weekly Top 40. Le succès de la Chanson arrive même jusqu'au Japon où elle se classe à la 2e place des charts.


Départ de Clark Datchler

Suivant le succès de « Shattered dreams », Johnny Hates Jazz confirme son talent avec de nouveaux morceaux intitulés « I don’t want to be a hero » et « Turn back the clock ».

En 1988, la formation musicale sort son premier album « Turn back the clock » qui se classe à la première place du UK Albums Charts et par la même occasion devient Double disque de platine.

À l'issue de cet album, le chanteur Clark Datchler, compositeur la majorité des morceaux du groupe décide de quitter ce dernier pour une carrière solo. Il sera alors remplacé par Phil Thornalley, ancien guitariste de The Cure . Johnny Hates Jazz continue donc son chemin.


De nouveau sur les routes

En 1991, le groupe sort son deuxième album « Tall stories » qui comprend une dizaine de titres dont « Let me Change your mind tonight » ou encore « Between you and me ».

Malheureusement, peu de temps avant la sortie de l'album, Johnny Hates Jazz est impliqué dans un accident de voiture et Calvin Hayes sera particulièrement touché. De la sorte, il sera incapable de jouer pendant plus d'un an.

L'album quant à lui marche moyennement que le groupe décide de mettre entre parenthèses les activités de Johnny Hates Jazz pour se consacrer à d'autres projets. C'est ainsi que Phil Thornalley devient compositeur, on lui doit entre autres le titre « Torn » de Natalie Imbruglia.

En 2007, Calvin Hayes et Mike Nocito annoncent le grand retour de Johnny Hates Jazz avec la venue d'un nouveau membre, Danny Saxon.

Après le succès de la tournée « Here and now » réunissant les chanteurs des années 80, de nouvelles dates sont prévues pour 2009.