Julie London

Julie London London Né(e) le 26 septembre 1926 (90 ans)

Sa biographie

Un destin dans le cinéma

Julie London voit le jour le 29 septembre 1927, à Santa Rosa en Californie. Fille unique, elle grandit dans un univers artistique, celui de ses parents Jack et Josephine Peck. Tous deux sont chanteurs et acteurs dans des pièces de boulevard.

C’est à l’âge de 14 ans, que Julie London et sa famille quittent la Californie pour déménager à Los Angeles. Un an plus tard, l’adolescente décide d’arrêter l’école et devient temporairement liftier dans un grand magasin.

Une décision qui s’avère fructueuse puisque c’est dans un ascenseur qu’elle se fait remarquer par Sue Carol. La directrice artistique lui décroche alors son premier rôle, celui de Doreen Stockwell dans le film « Nabonga : le gorille » de Sam Newfield (1944).

Parallèlement, Julie London reprend ses études et sort diplômée en 1945 de la Hollywood Professional School.


Une carrière de chanteuse

En plus d’être comédienne, Julie London possède un timbre de voix particulier. Elle se produit ainsi de temps en temps au 881 Club à Los  Angeles durant l’année 1955.

Mais c’est  son rôle dans « La blonde et moi ” de Frank Tashlin qui la révèle musicalement l’année d’après. La jeune fille y interprète le célèbre morceau « Cry me a river ».

Sa prestation consacre sa carrière de chanteuse. Elle enregistre trente deux albums, et signe des titres majeurs tels que « My funny valentine » pour la bande originale du film « Sharky’s Machine » (1981).

Elle foule néanmoins toujours les plateaux de cinéma, s’illustrant dans quelques westerns dont « Libre comme le vent » ou « L’hom me de l’Ouest ».

Julie London apparaît également sur petit écran, notamment dans les séries « Rawhide » en 1960 et « The Big Valley » en 1968. La comédienne est consacrée, en 1972, avec son rôle dans la série « Emergency », dans laquelle elle interprète l’infirmière Dixie McCall.

Avec près de trente ans de carrière musica le de rrière elle, Julie London n’aura jamais réussi à percer dans le cinéma, héritant à chaque fois de petits rôles. Elle meurt en octobre 2000 à l’âge de 73 ans.