Julien Clerc animateur sur Nostalgie

Julien Clerc a partagé avec les auditeurs de Nostalgie, ses chansons préférées aux côtés de Philippe Llado. Regardez l'intégralité de l'émission en vidéos.

Julien Clerc animateur sur Nostalgie (1/6) Nostalgie
1/6
Regardez toutes les autres vidéos :


Une voix inimitable

Julien Clerc se fait remarquer au début des années 70 dans la comédie musicale "Hair". Maxime Le Forestier puis Jean-Loup Dabadie lui signent alors ses premiers morceaux légendaires, notamment « Ma Préférence ». Mais c’est Etienne Roda-Gil qui lui offrira ses plus beaux textes "si on chantait", "Ce n'est rien"... 
Désireux de changer et d'évoluer, Julien Clerc mettra fin à leur collaboration en 1980 avant de retrouver son vieux complice en 1992 avec l’album « Utile ».
Depuis, Julien Clerc continue à faire chavirer le cœur de son public et des femmes, en particulier, avec ses chansons pop et profondes.

Retour en force

Après deux ans de tournée avec un orchestre symphonique puis de manière plus intimiste avec deux pianos, Julien Clerc a regagné le chemin des studios pour nous offrir son 23e album "Partout la musique vient", disponible depuis novembre 2014.

Enregistré dans son intégralité à Londres, Julien Clerc, a posé sa voix sur des textes finement ciselés par ses paroliers, Maxime Leforestier, Carla Bruni, Gérard Duguet-Grasser ou encore Alex Beaupain
La couleur musicale est plus pop avec un groove anglo-saxon, la "touch" de son producteur le Londonien Jimmy Hogarth, qui a entre autres, collaboré avec Amy Winehouse, James Blunt, ou Suzanne Vega.

L'album "Partout la musique vient" conjugue parfaitement les mots, la musique et sa voix inimitable.

Julien Clerc - Les dernières actus