Biographie Julien Dassin

Julien Dassin Né(e) le 22 mars 1980 (36 ans)

Sa biographie

Julien Dassin est né le 22 mars 1980 à Neuilly-sur-Seine. Il est le petit frère de Jonathan Dassin et le fils de Joe Dassin , chanteur français très connu dans les années 70 et 80 en France.

La disparition de son père, Joe Dassin alors qu’il n’a que 6 mois, puis de sa mère alors qu’il n’en a que 14, vont pousser le jeune Julien Dassin à faire le choix d’une vie artistique et à se lancer dans une carrière de chanteur, plutôt que d’acteur comme ce qu’il s’était imaginé. 

Il était une fois…Joe Dassin

En 2010, Julien Dassin rend hommage à son père Joe Dassin avec le spectacle Il était une fois…Joe Dassin. Produit par Gilbert Coullier et sa femme Nicole, Il était une fois…Joe Dassin, est un spectacle qui a été conçu par Julien Dassin et son frère Jonathan Dassin. La mise en scène était assurée par Christophe Barratier , réalisateur des Choristes et de Faubourg 36 et de La nouvelle guerre des Boutons. Il était une fois…Joe Dassin est un spectacle musical qui reprend une quarantaine de succès de Joe Dassin, des Daltons à L’Eté Indien.

L’autre icône de Julien Dassin


A l’inverse de nombreux fils de star, de chanteur et de comédien, Julien Dassin ne souhaite pas s’affranchir du modèle de son père Joe Dassin. Après la tournée triomphante Il était une fois…Joe Dassin, c’est au tour d’ Yves Montand que Julien Dassin rend honneur. Accompagné de la chanteuse Florence Coste, ils reprennent les grands standards d’Yves Montant tels que : A Bicyclette, Sous le ciel de Paris … dans l’album Monsieur Montand.

Pour Julien Dassin, c’est dans la logique de son travail que de reprendre des chansons de cet icône de la chanson française car comme son père, Yves Montand parle de la vraie vie et des vrais gens.

Le lien noué avec Yves Montant existe depuis deux générations puisque son grand-père le cinéaste Jules Dassin, qui avait fui les Etats-Unis au moment de la chasse aux sorcières menée par la commission McCarthy, trouva refuge en France dans les années 1950 avec sa femme et ses enfants, Julie, Rickie et Joe Dassin.

C’est avec le film La Loi  que cette amitié verra le jour : alors qu’Yves Montant est interdit de territoire aux Etats-Unis, Jules Dassin impose l’acteur dans le rôle de parrain italien face à Clause Brasseur et le film sera bel et bien tourné à New York. C’est d’ailleurs sur ce film que Joe Dassin signe une de ses premières bande-son.

Les dernières actus de Julien Dassin

Ses photos