On a tous dans le coeur une chanson de Laurent Voulzy

Laurent Voulzy aime fignoler chacune de ses compositions jusqu'à la perfection. Retour sur ses plus grandes chansons qui collent au coeur et au corps.

Laurent Voulzy © RCA Records

Rockollection (1977)

Laurent Voulzy à la composition et Alain Souchon à l’écriture. Les deux comparses signent en 1977 avec « Rockollection » un hymne à la jeunesse et à la musique des années 60. Sorti en 1977 et vendu à plus de 4 millions d'exemplaires en Europe, les onze minutes et quarante-cinq secondes de « Rockollection » recèlent de nombreuses anecdotes.


Le coeur Grenadine (1979)

En 1979, Laurent Voulzy sort son premier album, « Le Cœur Grenadine ». La chanson-titre est un tube et contient tous les ingrédients des succès de Laurent Voulzy : mélodies délicates et agréables à chantonner en choeur, arrangements légèrement ensoleillés et sophistiqués à la fois...


Karin Redinger (1979)

En pleine préparation de l'album "Coeur Grenadine", un ami encourage Laurent Voulzy à utiliser une mélodie composée quelques années plus tôt pour une ancienne amoureuse anglaise. Alain Souchon écrit le texte en une après-midi - il avait adoré le nom de la jeune fille "Karin Redinger" qui sonnait très bien pour une chanson. Laurent Voulzy envoie la chanson à Karin. Elle lui répond par lettre qu'elle avait pleuré en l'écoutant.

20 ans après, Laurent Voulzy la retrouve dans une émission TV qui faisait des surprises aux invités. Elle avait fait le déplacement des Etat-Unis pour le rencontrer.


« Désir Désir » (1984)

En 1984, il enregistre un duo avec Véronique Jannot , « Désir Désir », un titre délicieusement sucré qui fait un malheur sur les ondes. Il compose également des chansons pour Véronique Jannot dont l'incontournable « Aviateur ».


« Belle-Ile en Mer » (1985)

"Belle-Île-en-Mer Marie Galante", le texte de cette chanson est signé Alain Souchon et est l'un des plus grands succès laurent Voulzy,. La chanson est élue "Meilleure chanson des années 80" et "14ème chanson du siècle", par 3 000 professionnels lors des Victoires de la musique, en 1990.


« Nuits sans Kim Wilde » (1986)

Fasciné par Kim Wilde, Laurent Voulzy enregistrait tous ses passages sur cassette. Un jour, alors qu'il travaillait avec Alain Souchon sur une chanson, il lui passe la cassette et Alain Souchon lui dit “Depuis le temps que tu m’en parles, on devrait faire une chanson ‘Les nuits sans Kim Wilde'. Flattée, Kim Wilde viendra susurrer quelques phrases sur ce tube.

Laurent Voulzy - Les dernières actus