Rita Mitsouko : top 5 de leurs chansons

Groupe superstar en France, les Rita Mitsouko ont marqué le paysage musical avec des chansons devenues aussi cultes que leurs clips. Focus sur cinq d’entre elles.

Les Rita Mitsouko © getty images
« Marcia Baïla » (1984)

Formé en 1980, le groupe Rita Mitsouko apporte un vent de fraîcheur dans le paysage rock français avec « Marcia Baïla ». La chanson se classe en deuxième position des charts en France. Elle rend hommage à la danseuse argentine Marcia Moretto qui était présente sur scène dans les tournées des Rita Mitsouko pendant près de deux années. Elle est décédée tragiquement, à 32 ans, des suites d’un cancer.

« Andy » (1986)

Issu de l’album « The No Comprendo » paru en 1986, le morceau « Andy » est l’un des plus grands tubes des Rita Mitsouko. Il fait référence à un personnage de bande dessinée, Andy Capp, imaginé par le dessinateur anglais Reg Smythe. C’est le deuxième plus gros succès de Catherine Ringer et Fred Chichin.

« C’est comme ça » (1986)

Deuxième extrait de l’opus « The No Comprendo », « C’est comme ça » propulse le duo dans le chœur des Français. Le morceau se classe à la dixième place dans les charts de l’Hexagone. Pour mettre la chanson en images, le groupe, devenu Les Rita Mitsouko, fait appel à Jean-Baptiste Mondino.

« Les histoires d’a. » (1987)

Les Rita Mitsouko sortent fin juin 1987, « Les histoires d’a. ». Enorme tube de l’été, ce morceau confirme le talent des deux artistes et leur popularité auprès du public français. « The No Comprendo » devient l’album des tubes. L’opus s’est d’ailleurs classé neuvième du top album France.

« Y’a d’la haine » (1993)

Sorti sur le disque « Système D », ce morceau est le troisième extrait de l’album. Comme à son habitude, le duo soigne sa mise en scène et confie la réalisation du clip vidéo de « Y’a d’la haine » à Sébastien Chanterel. Les Rita Mitsouko remportent le prix du « Clip de l’année » aux MTV Europe Music Awards en 1994.

Les Rita Mitsouko - Les dernières actus