Biographie Lilicub

Lilicub Né(e) le 30 novembre 1991 (25 ans)

Sa biographie

Les débuts du groupe

L'histoire du groupe débute en 1992 lorsque le de stin fait que Benoît Carré, qui n'est autre que le frère d'Isabelle Carré, l'actrice, croise le chemin de Catherine Diran. Les deux amis font connaissance au cours d'un festival de jazz qui s'est alors tenu dans la commune d'Aiguillon.

À l'origine, le groupe Lilicub est composé de trois membres. Mis à part Benoît Carré et Catherine Diran, il y a également Philippe Zavriew qui ne restera pas définitivement au sein du groupe.

L'aventure musicale se concrétise à la fin de l'année 1993 lorsque le groupe signe un contrat avec la maison de disques Remark. C'est sous ce label que sort « Au bout du compte », le tout premier sing le de Lilicub, dans les bacs au dé but de l'année 1995.

Le parcours du tandem prend un nouveau tournant lors de la sortie de « Voyage en Italie » qui rencontre un succès phénoménal. Au cours de l'été 1996, le titre se hisse jusqu'à la première place du Top 50 en France.


Professionnels de la chanson

Cinq ans seulement après la création du groupe Lilicub, les membres de la formation peuvent se vanter de compter parmi les professionnels de la chanson.

En 1997, c'est la consécration. Le groupe est nominé au cours de l'édition des Victoires de la musique de cette année, faisant ainsi partie des groupes qui ont su tirer leur épingle du jeu au cours de l'année.

Toujours en 1997, Lilicub a rendu hommage à l'un de ses artistes favoris à travers « A tribute to Antônio Carlos Jobim ». Un an plus tard, la formation remporte le titre Sacem Roger Seiller qui les désigne comme étant le Meilleur groupe français de l'année.

En 1998 encore est dévoilé son deuxième album intitulé « La grande vacance ». Après la sortie de cet opus, Lilicub s'ouvre au monde et s'investit dans des nouveaux projets. Les membres de la formation travaillent notamment avec les Japonais Noriko Kato et Taeko Onuki.

En 2001, le groupe met dans les bacs son troisième album. Ce dernier a été réalisé d'une manière très originale. Sa conception a en effet été menée de la même manière qu'on le ferait pour un film.


2008 : « Papa a fait mai 68 »

En 2005, Benoît Carré et Catherine Diran, qui sont désormais les deux seuls membres du groupe partent à la rencontre de leur public à travers la tournée « Honda legen ». Au cours cette palpitante aventure, Benoît Carré et Catherine Diran songent à leur prochain « bébé », leur quatrième album.

Le public devra patienter jusqu'à 2008 pour découvrir leur dernier chef-d'œuvre qu'ils ont décidé d'intituler « Papa a fait mai 68 ». Par le biais de cet album, Lilicub fait dans la psychanalyse. Il attire également l'attention de ses auditeurs sur l'esprit de famille et sur la vie en général.

Du côté des sons, le pop rock est toujours très présent. Pour apporter une touche d'originalité aux chansons, celles-ci sont accompagnées par des violons et par des airs de banjo.

La réalisation de cet album a été confiée à Lionel Gaget. L'on notera au passage qu'un titre a été réalisé par les soins de Pascal Colomb. L'enregistrement de « Papa a fait mai 68 » s'est étalé sur une période de six mois.