Biographie Linda Ronstadt

Linda Maria Ronstadt Né(e) le 15 juillet 1964 (52 ans)

Sa biographie

Ses débuts

Linda Maria Ronstadt voit le jour le 15 juillet 1946 à Tucson, Arizona. Fille de Gilbert Ronstadt et de Ruthmary Copeman Ronstadt, elle grandit dans un ranch, entourée de ses deux frères et sa soeur.

Elle cultive une véritable passion pour la musique dès son plus jeune âge, d'autant plus que ses parents sont également de grands mélomanes.

À 14 ans, Linda Ronstadt forme un trio avec son frère Peter Ronstadt et sa soeur Suzy Ronstadt.

Dans les cafés des environs, « The Three Ronstadts » interprète alors les Chanson s folk, country et bluegrass qui ont bercé leurs enfances, avant que Linda Ronstadt ne décide en 1964 de déménager à Los Angeles.

Elle y fait ses véritables débuts dans le circuit professionnel comme chanteuse au sein d'un groupe de folk baptisé « The Stone Poneys ».

Mise à part Linda Ronstadt, le groupe compte également comme membres les guitaristes Bob Kimmel et Kenny Edwards. The Stone Poneys signe chez Capitol et sort son premier album éponyme en 1967.

En l'espace seulement de 15 mois, deux autres albums intitulés « Evergreen, volume 2 » et « Linda Ronstadt, Stone Poneys and Friends, Vol. III » suivront.

La Chanson « Different drum » sortie en 1967 sera le seul véritable hit du groupe. The Stone Poneys se sépare après l'enregistrement de leur troisième album et Linda Ronstadt débute alors une carrière solo.

Kenny Edwards décide alors de l'accompagner dans cette nouvelle aventure.


La carrière est lancée

En parallèle aux showcases qu'elle donne régulièrement, Linda Ronstadt enregistre son premier album « Hand sown...home grow », qui sort en 1969 chez Capitol Records.

Cet opus est considéré à l'heure actuelle comme étant une oeuvre d'anthologie, étant donné qu'il est le premier CD d'alternative country jamais enregistré par une femme.

Sous la supervision du producteur Elliot Mazer, Linda Ronstadt sort en mars 1970 son second album solo intitulé « Silk purse ».

Tiré de cet album, le hit « Long long time » lui assure sa première nomination au Grammy Awards. Elle enchaîne ensuite les tournées et les albums, s'ouvrant ainsi à un public plus large.

De 1972 à 1978, Linda Ronstadt sort un album par année. Durant les années qui suivent, elle garde plus ou moins le même rythme de productivité, jusqu'à produire au total près d'une trentaine d'albums.

Parmi ses plus belles réalisations, en 45 ans de carrière professionnelle, on cite la production de deux albums « Trio » en collaborations avec Dolly Parton et Emmylou Harris, un album de musique pour enfants intitulé « Dedicated to the one I love », un album de chants de Noël, trois albums en espagnol ainsi qu'une participation en 1983 au film « The pirates of Penzance ».

Parmi ses plus grands hits, on cite surtout les reprises de « You're no good » de Betty Everett, de « Blue Bayou » de Roy Orbison , de « It's so easy » de Buddy Holly et plusieurs autres pléiades de Chanson s d'autres grands noms comme Elvis Costello, Neil Young ou encore les Rolling Stones.


Ses lettres de noblesses

Mise à part ses dizaines d'albums, Linda Ronstadt figure sur plus de 120 albums d'autres artistes, en tant qu'invitée.

L'album compilation intitulé « Greatest hits » et sorti en 1976 est son best-seller, avec plus de 7 millions d'exemplaires vendus.

Nombreux de ses albums se vendront à plus de 3 millions de copies, à l'image de « Simple dreams » et de « What's new ».

En tout, Linda Ronstadt aura accumulé 19 disques d'or, 14 disques de platine et 7 multi-disques de platine.

Selon une vague estimation, elle aurait vendu plus de 60 millions d'albums à travers tout le globe. Elle remportera 11 Grammy Awards et y sera 27 fois nominée.

Parmi ses autres récompenses, on cite deux Academy of Country Music awards, un Emmy Award, un ALMA Award ainsi que plusieurs nominations aux Tony Award et Golden Globe.

Linda Ronstadt est sans doute l'artiste féminin qui a le plus de collaborations à son actif, dans toute l'histoire de la musique.

Pour finir, elle a inscrit un nombre incalculable de singles et d'albums dans les sommets des charts Billboard.