Lionel Richie : ses plus grandes chansons

Avec sa voix de velours et des thèmes universels, Lionel Richie collectionne les tubes planétaires. Retour sur ses plus beaux succès.

«Truly» (1982)

Lionel Richie ne comptait pas forcément quitter les Commodores lorsqu'il se lance dans son premier album solo, «Lionel Richie», sorti en 1982. Mais le succès de son premier single, «Truly», va changer la donne. Le morceau, propulsé tube, se classe numéro un du Top 100 américain, attirant tous les projecteurs sur ce chanteur à la voix suave.


«All Night Long (All Night)» (1983)

Lionel Richie enchaîne l'année suivante avec un second opus au titre explicite: «Can't Slow Down» (1983). Son premier extrait, «All Night Long (All Night)», donne le ton en se hissant premier au Top 100 américain, mais également dans la plupart des classements internationaux. Lionel Richie aura également l'honneur de chanter son tube lors de de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d'été de 1984, à Los Angeles, aux États-Unis.


«Hello» (1984)

Lionel Richie n'a pas lésiné sur les tubes en concoctant son disque à succès «Can't Slow Down» (1983). «Hello» est le troisième et dernier single issu de l’album, dans les bacs en février 1984. Une fois encore, la chanson se classe numéro un au Top 100 US. Le morceau, célèbre pour ses paroles «Hello, is it me you're looking for ?», est aujourd'hui devenu un classique utilisé dans des dizaines de bandes-son de films ou de séries TV.


«Say You Say Me» (1985)

Lionel Richie compose en 1985 «Say You Say Me», chanson-titre de la bande-originale du film «Soleil de Nuit» (1985), de Taylor Hackford, avec le danseur Mikhaïl Barychnikov et Gregory Hines. La magie Richie opère de nouveau et le single se retrouve en tête du Top 100 aux États-Unis. Mieux encore, le chanteur remporte l'oscar et le Grammy Award de la «meilleure chanson originale», deux récompenses supplémentaires pour un artiste que rien ne semble pouvoir arrêter.


«Dancing On The Ceiling» (1986)

Lionel Richie continue sur sa lancée et sort son troisième disque «Dancing On The Ceiling», et son single éponyme, à l'été 1986. Le morceau convainc une fois de plus, et se place à la seconde place du Top 100 US. Au Royaume-Uni, il se classe aussi en bonne position puisqu’il termine deuxième du UK Albums Chart.


Lionel Richie - Les dernières actus