Décès de Les Paul, pionnier de la guitare électrique

Les amoureux de la célèbre guitare Gibson qui porte son nom auront sans doute un pincement en cœur en apprenant la nouvelle du décès de Lester Polfuss. Les Paul, comme on l’appelait, est décédé hier à l’âge de 94 ans.

LesPaul © Nostalgie
C’est entouré de ses proches que le guitariste novateur s’est éteint hier, jeudi 13 août 2009, dans un hôpital de l’Etat de New-York, dès suite d’une pneumonie. Information communiquée par la compagnie Gibson elle-même.  

La firme américaine perd en effet son patriarche le plus célèbre, à l’origine de la fameuse guitare qui porte son nom, ainsi que ses déclinaisons. Pour beaucoup, Les Paul avait révolutionné la musique grâce à l’électrification de la guitare, véritable amorce des nouvelles sonorités rock qui suivirent dans les années 60 et 70.

Parmi les guitaristes émérites connus pour avoir gratté sur des Gibson Les Paul, on peut citer Neil Young, Jimmy Page, Keith Richards, Eric Clapton, etc…).

Les Paul avait aussi connu son heure de gloire en tant que joueur de 6 cordes. Dans sa trentaine, il donnait ainsi déjà la réplique à de grands noms tels que Nat King Cole ou Louis Armstrong dans des registres jazz et swing qu’il affectionnait.

Précurseur en matière d’amplification électrique, le virtuose peut également ajouter  à son crédit le développement du magnétophone multipiste, véritable révolution pour les groupes désireux d’enregistrer chaque instrument à part.

Les Paul est décédé à l’âge de 94 ans et laisse derrière lui des millions de guitaristes orphelins.