Sa biographie

Début des années 70 se forme le groupe de jazz, Manhattan Transfer, composé de quatre membres, Tim Hauser, Laurel Masse, Janis Siegel et Alan Paul. Le nom du groupe est tiré du titre d’un roman de John Dos Passos.

Manhattan Transfer
est à la base  un groupe de hippies des années 60 sans réelle activité. Aussi, Tim Hauser, Laurel Masse, Janis Siegel et Alan Paul décident-ils de reprendre le nom.

En 1975, Manhattan Transfer enregistre son premier album « Manhattan transfer »avec des reprises telles que « Opera Jive » ou « Tuxedo Junction ». Le titre inédit « Operator » devient par la suite un tube.

Les opus qui suivent se veulent plus pop.  La reprise du titre « Chanson d’amour » se classe numéro 1 en Angleterre.

En 1979, le groupe est touché par le départ de Laurel Masse qui veut entamer une carrière solo. Cheryl Bentyne remplace la chanteuse au pied levé.

Dans les années 80, le groupe se classe dans le top 10 américain avec le titre « The boy from… », une reprise de The ad libs.

En 1985, Manhattan Transfer rend hommage à Jon Hendriks avec l’album « Vocalise ». Quatre albums suivirent « Brasil » (1987), « Tubby the tuba » (1994), « Tonin » (1995) et « Swing » (1997).

En 2000, Manhattan Transfer sort un album hommage à Louis Armstrong. Un opus uniquement composé de morceaux en live, « Couldn’t be », sort par la suite.

En 2004, Manhattan Transfer explore de nouveaux registres musicaux avec de fortes influences latines et world dans l’album « Vibrate ».

En 2009, le groupe présente un nouvel album « The chick corea songbook ».