Et Michael Jackson créa le "moonwalk"

"Roi de la pop" et star planétaire, Michael Jackson, décédé ce jeudi 25 juin, par delà la musique, aura révolutionné la danse avec son "moonwalk", un pas lancé en 1983… Histoire d’un mythe…

Moonwalk nrj
1/4
Le « moonwalk » ou un pas vers la rue et le mime Marceau

"Il y avait une admiration mutuelle entre Michael Jackson, décédé ce jeudi 25 juin à 50 ans, et Marcel Marceau", raconte à l'AFP Elena Serra, collaboratrice pendant 20 ans du mime décédé en 2007, à l'âge de 83 ans.

Marceau disait de Michael Jackson qu'il était un mime né comme il l'avait dit de Charlie Chaplin, dans l'aisance physique du mouvement, sa décomposition, sa connaissance. Je pense que Marceau avait été impressionné par lui", ajoute-t-elle.

A l'époque où il était une star en Amérique, le mime "racontait souvent que Michael Jackson allait le voir sur scène quand il avait 13-14 ans. Dans sa loge, il lui avait avoué qu'il s'était beaucoup inspiré pour son « moonwalk » de « La marche contre le vent » de Marceau, a-t-elle dit.

Michael Jackson n'a jamais caché son admiration pour le mime dont il disait qu'il "pourrait défier les lois de la gravité".
La star a raconté aussi que ce mouvement de déplacement en arrière tout en donnant l'impression par la gestuelle d'aller vers l'avant, lui avait été inspiré à la fin des années 1970 ou au début des années 80 par des enfants des ghettos qu'il avait vu danser dans les rues de Harlem.


« Billie Jean » marque les débuts du « moonwalk »

Michael Jackson a exécuté pour la première fois en public son « moonwalk » dans une émission de télévision en 1983 sur le célèbre "Billie Jean".
       
En 1995, "Bip" et "Bambi" étaient apparus ensemble devant les caméras,
exécutant ensemble quelques mouvements de mime. Un projet les liant était dans l'air mais il n'a jamais vu le jour en raison de problèmes de santé évoqués par Michael Jackson, a encore dit l'ancienne collaboratrice du mime.
L'origine de "La marche contre le vent" en Europe date des années 1950, rappelle Elena Serra, à l'époque de l'école d'Etienne Decroux, un des maîtres du mime Marceau et du comédien Jean-Louis Barrault qui a formé beaucoup d'artistes.
       
"La marche sur place, contre le vent, la descente des escaliers sont des figures nées dans ce laboratoire de recherche", déclare Elena Serra.

"Marcel Marceau a ensuite popularisé la technique, Michael Jackson aussi, comme le mime a été l'inspiration pour les mouvements du rap et de la breakdance", conclut-elle.

Michael Jackson - Les dernières actus