Sa biographie

Après avoir tourné avec le groupe de blues « Ten Wheel Drive », Michael Zager se lance dans une carrière solo. Malgré le succès du morceau « Let’s all chant », l’artiste américain retombe dans l’anonymat au début des années 1980.

Des débuts avec Ten Wheel Drive

Originaire du New Jersey, aux Etats-Unis, Michael Zager voit le jour en 1943.
De 1968 à 1974, il devient membre des Ten Wheel Drive, un groupe de blues rock américain. Après cinq albums avec la formation de blues, il décide finalement de se lancer en solo dans un souci de reconnaissance toujours plus accru.

L’aventure solo pour Michael Zager

Il monte alors le Michael Zager band en 1978, avec qui il sort un premier opus.
C’est le titre aux sonorités disco « Let’s all chant » qui le fait connaître du grand public et qui lui vaut également un large succès commercial.

 Il enchaîne alors les albums, avec en 1979 « Life’s a party », suivi de « Zager » en 1980. Autant de productions qui ne connaissent pas un engouement similaire.

Sa carrière est en peine de vitesse, Michael Zager se retire du paysage musical américain dans les années 1980.