Les chansons qui ont eu le plus de succès en 1980

Disco, pop ou rock, flash-back sur les tubes qui ont marqué les années 80.

MICHEL BERGER ET FRANCE GALL © Laurent MAOUS / Getty Images

"Gaby oh Gaby" d'Alain Bashung

Vous serez surpris d'apprendre qu'avant ce titre, Alain Bashung était considéré comme un looser. Sa maison de disque ne croît plus en lui. Si le morceau peine à démarrer, la chanson d'Alain Bashung entre dans le top 20 des ventes de singles en août 1980 et y restera pendant 18 semaines. Le single est vendu à plus de 800 000 exemplaires et reste l'un des plus grands tubes de la chanson française. "Gaby oh Gaby" dépoussière le rock français.

"T'es Ok" d'Ottawan

Derrière Ottawan, nom anglais rendant hommage à la ville canadienne d'Ottawa, se cachent deux Français. Avec ce titre, ils font vibrer la France sur des sons disco."T'es ok, t'es bath, t'es in" : un tube positif et dansant, qui reste un véritable succès des décennies après sa sortie.

"Banana Split" de Lio

Personne ne croyait à cette chanson, et pourtant "Banana Split" s'est écoulé à plus de 2 millions d'exemplaires ! Elle lance la carrière de Lio, alors âgée de seulement 16 ans. Certains y voient une double lecture. Une première enfantine et une seconde plus osée. Le single se vend à 700 000 exemplaires.

"Video Killed the Radio Star" de The Buggles

Cette chanson du groupe anglais The Buggles se vend à plus d'un million d'exemplaires en France ! Le rythme guilleret de la chanson en fait presque oublier la signification : la vidéo a tué les stars de radio". Peut-être pas tant que ça.

"One Step Beyond" de Madness

Les rythmes ska du groupe Madness déferlent sur la France avec le titre "One Step Beyond". Avec ce titre, le groupe britannique rend hommage à l'auteur jamaïcain de cette chanson, Prince Buster. Un tube vendu à plus d'un million d'exemplaires dans le monde.

"Il jouait du piano debout" de France Gall

Plus qu'un hommage à Jerry Lee Lewis, cette chanson prône le droit à la différence. Une nouvelle fois Michel Berger et France Gall se retrouvent pour une chanson pleine d'énergie. Le tube se classe n°1 des ventes en France durant l'été 1980. Deux ans plus tard, France Gall se confie sur ce triomphe inattendu : "Il jouait du piano debout ", tant de gens se sont reconnus dans ce thème, celui de la différence. Celui de l'amour du rythme aussi."

"Another Brick in the Wall" de Pink Floyd

"Another Brick in the Wall" est très probablement le plus grand tube du groupe britannique Pink Floyd. Ce titre dénonce les châtiments corporels qui subsistent à l'école et plus généralement contre l'uniformisation de la pensée. Un morceau qui rencontre un succès critique et commercial. La chanson reste plus de 5 semaines en tête des charts français.

"La groupie du pianiste" de Michel Berger

Vendu à 400 000 exemplaires, ce titre lance la carrière de l'artiste aux multiples talents. Pianiste, auteur, compositeur et interprète, Michel Berger est un artiste complet. Sa maison de disque hésite à sortir le single à cause de son texte : une fan amoureuse et obsédée par un pianiste. Mais les fans se reconnaissent dans ce texte et la chanson prend la troisième place du classement des plus belles chansons d'amour de l'année.

"Master Blaster (Jammin)" de Stevie Wonder

Cette chanson de Stevie Wonder est un hommage à son ami Bob Marley, gravement malade. Les sonorités reggae du morceau et les paroles explicites ne laissent aucun doute. Une fois encore, le génie du piano fait mouche et son album se vend à des millions d'exemplaires.

"Walking on the Moon" de The Police

Cette chanson du groupe anglais Police parle d'amour et de sensations que donne ce sentiment. Sting explique : "être amoureux, c'est comme être soulagé de la pesanteur". Walking on the Moon" est le deuxième titre le plus vendu du groupe après "Message in a Bottle".

"Je l'aime à mourir" de Francis Cabrel

Cette chanson est le tube n°1 du chanteur français. Plus de 700 000 exemplaires vendus. Cette chanson d'amour reste dans le cœur des Français comme l'une des plus belles chansons d'amour de l'histoire de la chanson française.

"Gimme ! Gimme ! Gimme !" de ABBA

Avec plus de 500 000 exemplaires écoulés en France, "Gimme ! Gimme ! Gimme !" obtient un disque d'or. Les rythmes disco de ce tube interplanétaire font danser la France (et le monde entier). Encore une fois, le groupe suédois frappe fort. À tel point que Madonna elle-même sample le morceau pour son titre "Hang-up" sorti en 2005.

"Manureva" d'Alain Chamfort

Écrite par Serge Gainsbourg, "Manureva" est un hommage à Alain Colas, navigateur français disparu sur son trimaran "Manureva". Le succès est immédiat et le titre se place en tête des charts tout le mois de janvier 1980. Vendus à plus d'un million d'exemplaires dans le monde et 700 000 en France, cette chanson a relancé la carrière du chanteur français.

"Le coup de soleil" de Richard Cocciante

Avant ce titre, le chanteur franco-italien connaît un joli succès en Italie. "Le coup de soleil" lance la carrière française de Richard Cocciante. En un été, il s'en vend plus d'un million d'exemplaires. Encore aujourd'hui, elle est considérée comme l'une des chansons d'amour préférées des Français.

Michel Berger - Les dernières actus