Michel Berger: 25 après sa disparition, retour sur ses plus belles rencontres

Michel Berger est toujours une figure incontournable de la musique française. On revient sur les hommes et femmes qui ont marqué sa vie professionelle et personnelle.

Michel Berger © getty images

Michel Berger est décédé d’une crise cardiaque voilà 25 ans, mais il est encore bien présent dans le cœur de tout amateur de chanson française qui se respecte. Tout au long de sa carrière, il a rencontré moult musiciens, et de nombreuses de ces rencontres sont nées des chansons iconiques. C’est le cas par exemple de l’amitié qui le liait, avec France Gall, à Daniel Balavoine.

En janvier 2016, France Gall s’en ouvrait auprès du Parisien: «La première fois qu’on a vu et entendu Daniel, c'était à la télé: Michel et moi étions assis par terre dans notre chambre de Beauséjour et regardions par intermittence l'émission de Guy Lux. Quand il est entré pour chanter "Lady Marlène" avec un grand orchestre, nous avons eu un choc. Raide comme un piquet, planté derrière son micro sur pied, il a commencé à chanter d'une voix qu'on n'avait jamais entendue, avec un timbre nouveau et une tessiture tellement large et aigüe qu'on est resté bouché bée». Suite à cela, Michel Berger a proposé le rôle de Johnny Rockfort dans «Starmania» au jeune chanteur, et c’est ainsi que s’écrivit une page d’histoire pour la musique française. Les trois resteront amis jusqu’au décès de Balavoine. «Starmania», que Michel Berger a écrit en duo avec son ami parolier Luc Plamondon. Michel Berger a présenté le projet à son comparse par ces mots: «Je voudrais exprimer la violence qui est en moi!»

Michel Berger relance la carrière de France Gall

En parlant de France Gall, leur histoire est aussi née grâce à une chanson. En 1973, France Gall entend à la radio «Attends-moi», et elle est tout de suite conquise par la musique du chanteur. Six mois plus tard, en 1974, il accepte d’écrire pour elle. Le duo accouche donc de «La déclaration d’amour», qui relance la carrière de la chanteuse. Elle dira à propos de cette rencontre: «Ça a transformé mon existence, ma vie. Ça m’a apaisée.»

Johnny Hallyday et la «Rock’n’Roll Attitude»

Si l’on connait bien Michel Berger pour ses magnifiques chansons telles que «La Groupie du pianiste», il ne faut pas oublier qu'il était capable de composer du sacré rock’n’roll. En témoigne cet album, «Rock’n’Roll Attitude», écrit en 1985 pour Johnny Hallyday, et dont est extrait un des tubes iconiques de notre rocker national, «Quelque chose de Tennessee».

© Cover Media
Michel Berger et Johnny Hallyday getty images
1/6

Michel Berger - Les dernières actus