Michel Polnareff rend hommage à Demis Roussos

Le chanteur a rendu hommage à l'artiste grec décédé hier en postant l'un de ses plus grands hits sur son compte Facebook. Une page se tourne...

michel-polnareff © Cover Media
Michel Polnareff a beau se faire discret la plupart du temps, quant il s'agit de rendre hommage à l'un de ses confrères décédé, il n'hésite pas une seconde. Alors que le chanteur Demis Roussos nous a quitté cette semaine à l'âge de 68 ans, l'interprète de «Marilou» a tenu à lui dire au revoir à sa manière : en musique. Il a en effet posté l'un des plus grands titre de légende de l'artiste grec sur son compte Facebook, «Rain and Tears», enregistré avec son groupe Aphrodite's Child.

Les stars rendent hommage au chanteur

Michel Polnareff n'a pas été le seul à saluer l'artiste disparu, puisque de nombreuses autres célébrités se sont emparées de leurs claviers pour témoigner leur affection. «J'ai les jambes un peu coupées, je viens de l'apprendre. C'était quelqu'un qui adorait la vie, qui était un bon vivant, qui aimait bien manger, qui aimait bien profiter. C'était quelqu'un qui souriait tout le temps et qui aimait rigoler de son poids et de son embonpoint qui faisait aussi ce qu'il était. Je suis un peu abasourdie…», a confié Sheila, visiblement très attristé par la perte de son ami.

Bientôt un nouvel album?

De son côté, malgré la triste nouvelle, Michel Polnareff continue à plancher sur son prochain album. Il serait actuellement en train de peaufiner l'enregistrement en Belgique. Difficile en revanche d'en savoir plus, tant l'énigmatique chanteur à lunettes tient à préserver le mystère. Selon le site sudinfo.be, il aurait déclaré résider «en Californie. À 1 heure 30 de Los Angeles, dans le désert» à deux passants l'ayant abordé dans un café de la ville d'Ixelles, et qui désiraient savoir si le chanteur avait bien oui ou non posé ses valises en Belgique pour enregistrer son album dans les studios ICP de la ville. Réponse au printemps, date à laquelle il devrait dévoiler de nouveaux titres de légende.

© Cover Media

Michel Polnareff - Les dernières actus