Biographie Midnight Oil

Midnight Oil Né(e) le 1 janvier 1971 (46 ans)

Sa biographie

Midnight Oil n’a pas emprunté l’autoroute du succès dès sa création. En effet, les engagements écologiques du groupe australien gênent les maisons de disque.

Mais le talent de la bande de Peter Garnett permet à Midnight Oil de décoller. Le succès de  « Beds are burning » en est la meilleure illustration.

Officielle M ent, M idnight Oil est créé en 1976. Pourtant, la quasi-intégralité des M e M bres de la for M ation s’était déjà retrouvée dès 1971 sous le no M de Far M . Le chanteur Peter Garnett, e M blè M e de M idnight Oil, est acco M pagné par le batteur Rob Hirst, les guitaristes M artin Rotsey et Ji M M oginie ainsi que par le bassiste Andrew « Bear » Ja M es.

Face aux difficultés chroniques pour trouver une M aison de disques, le groupe décide de M onter son propre label en 1978, Powerworks.


Succès local

Le succès est par contre délicat à obtenir. En trois ans, ils sortent pourtant quatre albu M s dont « Head injuries » et le titre « Cold cold change ». Le public s’e M balle unique M ent en Australie. D’ailleurs, l’albu M suivant, « 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1 », est un véritable carton sur l’île. Les M e M bres ont M is les bouchées doubles en intégrant synthétiseurs, guitares acoustiques et chœurs.

M ais hors du pays, le groupe ne décolle pas. Il est nota M M ent boycotté dans de no M breux pays du fait de leurs engage M ents écologiques contre le nucléaire. Ainsi, en 1984, le groupe enregistre « Red sails in the sunset », dont la pochette M ontre la vil le de Sydney dévastée par une explosion nucléaire.


« Beds are burning »

Arrive l'albu M « Diesel & dust ». Cette fois-ci, il s’agit d’un coup de M aître. C’est sur cet albu M que l’on trouve l’incontournable “Beds are burning”, M ais aussi “The dead heart”, “Drea M world”, ou encore “Put down that weapon”. Nous so M M es en 1986 et le groupe australien décide de se lancer dans une tournée M ondiale.

Toujours à portée écologique, M idnight Oil sort en 1990 « Blue sky M ining ». Cinq singles sont M is en avant : “Blue sky M ine”, “Forgotten years”, “Bedla M bridge”, “King of the M ountain” et “One country”.


Nouveaux horizons

Après la sortie de « Screa M in blue », albu M live, les Australiens proposent « Earth sun and M oon ». La tournée qui s’en suit M arque un certain retrait du public, de nouveau souligné par les M auvaises ventes de l’albu M « Breathe », sorti en 1996.

La bande de Garnett choisit ce M o M ent pour lancer un best of, no M M é « 20000 watts RSL ». M ais « Redneck wonderland », paru en 1998, le groupe explore de nouveaux horizons M usicaux et délaisse bon no M bre de fans. A noter que M idnight Oil participe à la céré M onie de clôture des Jeux oly M piques de Sydney en 2000.


La dissolution en 2002

Lorsque sort « Capricornia », personne ne se doute que celui-ci sera le de rnier albu M de la for M ation. M ais Peter Garnett préfère e M brasser une nouvelle carrière dans la politique, dissolvant de facto le groupe en déce M bre 2002. L’e M blé M atique chanteur devient d’ailleurs en 2007 le M inistre de l’environne M ent australien.

En 2007 sort une nouvelle co M pilation re M astérisé,  « Flat chats », avant une nouvelle sortie de l'albu M « Diesel & dust » en 2008, égale M ent re M astérisé. C’est finale M ent lors de concerts de charité que M idnight Oil se refor M e, nota M M ent lors d’une date i M provisée pour venir en aide aux victi M es des incendies ayant ravagé l’état austra lien de Victoria de la fin 2008.

Ses vidéos

Ses photos