Mylène Farmer : 5 faits méconnus sur la chanteuse

Auteur-compositrice-interprète de talent et l’une des plus grandes chanteuses françaises, Mylène Farmer cultive le secret. Peu de choses filtrent sur elle. Gros plan sur cinq faits presque inconnus sur cette chanteuse iconique.

Mylène Farmer © Getty

Son vrai prénom est bien Mylène

Mylène Farmer a choisi un nom de scène pour sa carrière, mais c’est son vrai prénom qu’elle a conservé. En effet, la chanteuse se nomme Mylène Jeanne Gautier.

Mylène Farmer est née au Québec

L’interprète en 1988 de « Pourvu qu’elles soient douces » est née à Pierrefonds, une commune de Montréal (Québec), le 12 septembre 1961. Elle y passera une partie de son enfance, avant de rentrer avec sa famille en France, en banlieue parisienne, en 1969.

Elle a publié un conte

Mylène Farmer est une remarquable plume qui célèbre la langue française dans ses chansons. En 2003, elle publie son premier ouvrage, un conte philosophique illustré pour adultes, « Lisa-Loup et le conteur », aux Éditions Anne Carrière. Dans ce livre, la chanteuse a réalisé les textes et les dessins.

Mylène Farmer est passée par le Cours Florent

Celle qui joua les mariées d’un jour pour Jean-Paul Gaultier a suivi une formation théâtrale au Cours Florent, dans le but de devenir comédienne.

Son nom de scène rend hommage à une actrice américaine

Mylène Farmer a choisi son nom de scène en fonction de son goût pour le cinéma. Farmer rend ainsi hommage à l’actrice américaine Frances Farmer (1913-1970), qui connut un destin tragique dans les années 40.

Mylène Farmer - Les dernières actus