Mylène Farmer : décryptage de son album « Innamoramento »

Après l'opus rock « Anamorphosée », Mylène Farmer revient avec un 5e album plus variété/pop aux influences littéraires et picturales. Succès critique et commercial, cet « Innamoramento » est un disque singulier. Coup de projecteur.

Mylène Farmer picto © Getty
Mylène Farmer : sa pause après « Anamorphosée » (1995)

Mylène Farmer annonce, via l'émission de TF1 « Les enfants de la Une » d’Arthur, en septembre 1997, une longue pause médiatique après le succès de l'album « Anamorphosée » (1995). Effectivement, la chanteuse d’origine canadienne ne reviendra sur le devant de la scène qu'en avril 1999. 1998 aura donc été une période de silence assourdissant pour les fans de l'artiste. De nombreuses rumeurs ont fait état d'un disque en préparation avec notamment des textes en anglais. C'était faux même si il y aura bien évidemment un nouvel album. Fin décembre 1998, la billetterie pour quatre concerts à Bercy, à Paris, est ouverte et se liquide en deux semaines.

Les influences d'« Innamoramento » (1999)

Mylène Farmer dévoile en février 1999 le premier single de son nouvel opus avec « L'Âme-Stram-Gram », une chanson aux influences électro, morceau à part dans le futur disque « Innamoramento ». En effet, après l'album « Anamorphosée » (1995), Mylène change d'univers et s'appuie sur la littérature avec des auteurs comme Primo Levi, Francesco Alberoni ou encore Antoine de Saint-Exupéry (une des pistes s'intitule « Dessine-moi un mouton »). La peinture avec l'un de ses artistes préférés, Egon Schiele, fait partie de ses sources d’inspiration, tout comme le film de David Lean « La fille de Ryan » (1970). « Innamoramento », que l'on peut traduire en français par « amour naissant », est ce moment d'entre-deux juste avant de tomber complètement amoureux.

L'accueil du cinquième album studio

Mylène Farmer connaît une nouvelle fois un magnifique succès dans les bacs avec « Innamoramento » qui dépasse les 1,3 million d'unités vendues en France, plus 200 000 à l'étranger. L'album qui est dédié à son frère Jean-Loup, décédé en 1996 à l'âge de 36 ans (la chanson « Pas le temps de vivre » l'évoque), est certifié disque de diamant et la chanteuse recevra de nombreux prix. Les morceaux « L'Âme-Stram-Gram », « Dessine-moi un mouton », « Innamoramento », « Souviens-toi du jour... » ou « Méfie-toi » sont autant de singles de l'opus devenus disques d'argent, sortis entre 1999 et 2000.

« Je te rends ton amour » : le tube culte

Mylène Farmer a placé 13 chansons dans « Innamoramento » mais une dénote tout particulièrement dans cet enchaînement de succès : « Je te rends ton amour », deuxième single de l'opus paru en 1999. « Je te rends ton amour » est la chanson préférée de Mylène Farmer sur cet album et prend le contre-pied du disque, en évoquant un amour qui se meurt. Sur une musique de Laurent Boutonnat, l’interprète de « Rolling Stone » (2018)  a écrit des paroles inspirées par l'art pictural et par le peintre Egon Schiele, son artiste préféré.

Mylène Farmer - Les dernières actus