Mylène Farmer en 10 looks emblématiques

La carrière de Mylène Farmer est une suite ininterrompue de réussites, tous âges confondus. Ses tenues ont toujours participé à la fascination de son personnage. Retour sur 10 de ses looks iconiques.


Mylène Farmer a collectionné les succès musicaux aussi bien que les looks tout au long de sa carrière. Toujours sexy, parfois provocante, la rousse la plus célèbre de France a toujours su créer l’événement lors de ses apparitions publiques. La preuve en images avec 10 styles bien à elle.




En 1984, Mylène Farmer n’a que 23 ans lorsqu’elle pose en studio pour cette photo. Elle débute alors tout juste sa carrière de chanteuse après avoir été castée par Laurent Boutonnat, jeune compositeur, pour interpréter sa création « Maman a tort ». La chanson marche bien, avec 100 000 exemplaires vendus durant l’été. Le look de Mylène Farmer est alors des plus naturels, et celle qui va très prochainement exploser est encore… brune.

Mylène Farmer… en brune ! © Getty images

En 1986, la chanteuse dévoile « Libertine », le troisième single de son premier album « Cendres de lune ». « Libertine » sera le premier grand succès de la jeune artiste, avec une 10e place au Top 50 en France. Le clip marquera également les esprits, dans une France moderne où Mylène Farmer adopte un style masculin avec les cheveux courts et roux ! Deux ans plus tard, le clip de « Pourvu qu’elles soient douces » sera la suite immédiate de « Libertine ».

Mylène Farmer est « Libertine » © Getty images

En pleine période « Libertine », on retrouve Mylène Farmer « à la ville » aux côtés de Patrick Poivre d’Arvor en 1986 à une soirée donnée par Paris Match. La chanteuse apparaît en long manteau noir à épaulettes, qui cache une longue robe noire ajustée et une superposition d’imposants bijoux. La couleur de ses cheveux penche alors vers le blond vénitien.
Mylène Farmer tout en noir dans les années 80 © Getty images

Fin 1987, la chanteuse devenue une grande star sort le tube « Sans contrefaçon » avant l’album « Ainsi soit je » qui sera dans les bacs en 1988 et fera de Mylène Farmer un véritable phénomène français. Les cheveux sont toujours roux, mais repoussent après la coupe garçonne. Le style Farmer se précise avec des vêtements originaux et sexy, où le blanc est toujours très présent.

Mylène Farmer est « Sans contrefaçon » © Getty images

Mylène Farmer n’a pas de look type et aime aussi bien porter des tenues longues que courtes… voire les deux en même temps. Sur un plateau de télévision en décembre 1992 pour interpréter sa chanson « Que mon cœur lâche », l’artiste porte un minibustier et un minishort blancs, sublimés par un long manteau ouvert lui permettant de donner le ton à ses danseuses tout en étant très sexy.

Mylène Farmer sexy sur scène © Getty images

En 1994, Mylène Farmer tourne en tant qu’actrice le film « Giorgino », réalisé par son complice Laurent Boutonnat. Le long-métrage se passe au début du XXe siècle et raconte l’histoire d’un jeune docteur qui rencontre l’amour en la personne de Catherine, le personnage joué par la chanteuse, atteinte de démence. Dans ce film, Mylène Farmer apparaît toujours rousse, bien sûr, avec des cheveux longs et des habits chauds d’époque. Le film a été tourné dans des conditions météo très difficiles.

Mylène Farmer dans le film « Giorgino » (1994) © Getty images

Fin 2006, Mylène Farmer fait une apparition remarquée (comme toujours) lors de la première à Paris du film d’animation de Luc Besson, « Arthur et les Minimoys », dans lequel elle prête sa voix à un personnage. Aux côtés du réalisateur, Mylène Farmer apparaît rayonnante dans cette veste bleu clair scintillante et ces cuissardes en cuir noir.

Mylène Farmer : lumineuse et colorée © Getty images

Nous retrouvons Mylène Farmer en octobre 2007 au Palais de l’Élysée aux côtés de David Lynch, lors de la remise de la Légion d’Honneur au réalisateur américain sous la présidence de Nicolas Sarkozy. La chanteuse réussit l’exploit d’être à la fois chic et sexy avec une robe noire courte équilibrée par des cuissardes qu’apprécie tout particulièrement la star française. Un manteau de coupe classique vient contrebalancer le côté rock de l’ensemble.

Mylène Farmer : chic et sexy à l’Élysée © Getty images

À l’été 2011, Mylène Farmer défile pour Jean Paul Gaultier à Paris dans une sublime robe de mariée à longue traîne, qui dévoile les jambes de la chanteuse. Les deux artistes partagent d’ailleurs le même nom de famille à l’oreille (Mylène Farmer s’appelle en réalité Marie-Hélène Gautier), mais surtout, le même goût pour la mode et les pièces très graphiques. Leur collaboration était inévitable.

Mylène Farmer joue les mariées en noir © Getty images

En 2015, Mylène Farmer revient pour un duo avec Sting sur le tube « Stolen Car » (2004) de l’ex-leader de Police. Cette nouvelle version de la chanson est présente sur le disque « Interstellaires » de l’interprète française. La chanson est un carton et se classe première en France et en Belgique. À cette occasion, un clip avec les deux artistes est tourné dans les rues de Paris. Le couple formé est magnifique et Mylène Farmer apparaît plus belle que jamais dans sa robe noire moulante.


Mylène Farmer incarne la femme fatale aux côtés de Sting © Getty images

Mylène Farmer - Les dernières actus