Biographie Neil Sedaka

Neil Sedaka Né(e) le 13 mars 1939 (77 ans)

Sa biographie

Une formation de pianiste

C'est à Brooklyn, le 13 mars 1939 que l'auteur et interprète Neil Sedaka voit le jour. Tout juste âgé de quatre ans, Neil Sedaka entend The Make Believe Ballroom. S'éveille alors en lui l'amour pour la musique.

Ce ne sera pas le rock and roll qu'il affectionnera le plus mais plutôt la musique classique. Quatre ans plus tard, Neil Sedaka se retrouve à la Julliard School of music pour y étudier le piano. A seize ans, il y reçoit le prix du meilleur pianiste du New York High School. Il intégrera par la suite Abraham Lincoln High School.

Pour se faire accepter de ses compagnons de Abraham Lincoln High School qui aimaient le rock and roll, Neil Sedaka forme un groupe dénommé The Tokens. Evoluant dans un style doo wop, la formation produira deux singles.

La création de The Tokens l'amènera surtout à rencontrer Howard Greenfield, avec qui il collaborera entre 1959 et l'année 1963. A eux deux, ils seront les précurseurs du style brill building de cette fin des années 1950.


L'essor

En tant que auteur, les talents de Neil Sedaka se font remarquer grâce au succès de la Chanson « Where the boys are » de Connie Francis co-écrite avec Howard Greenfield. Devenue un véritable hit, Neil Sedaka est alors recruté chez RCA.

Très vite, il produira les titres « The diary », « Stairway to heaven » ou encore « Breaking up is hard to do ». Grâce à sa voix de ténor et ses sonorités pop jouées au piano, ses Chanson s plaisent de suite au public. Ses premières oeuvres ne sont alors que le début d'une carrière fort prometteuse.

Face à l'arrivée des Beatles dans l'industrie de la musique en 1964 qui ne facilita pas les choses pour la plupart des chanteurs et musiciens masculins, Neil Sedaka décide alors de se consacrer à l'écriture pour rester dans la course. C'est ainsi qu'il se met à écrire pour d'autres artistes comme Franck Sinatra, The Monkees ou encore pour Elvis Presley .

Au cours de la décennie qui suit, l'auteur laissera place à l'interprète et Neil Sedaka sort un album solo titré « Emergence » en 1972, avec l'appui de Elton John . L'album sort en effet chez le label de ce dernier, le Rocket Records.

Retrouvant son public américain avec cet opus, Neil Sedaka sort en 1974 et 1975 les albums respectifs « Sedaka's back » et « The hungry years ». Magnifiques albums, les deux oeuvres s'inscrivent dans les meilleures ventes des albums à travers le monde.

Sa carrière solo allant merveilleusement bien, Neil Sedaka participe en parallèle au lancement des Captain And Tennille sur leur titre « Love will keep us together » qui fut un hit au cours de cette année 1975.


Les honneurs et récompenses

Avec une soixantaine d'années de carrière derrière lui, Neil Sedaka nous surprend toujours aujourd'hui. Encore actif et présent dans l'univers musical, il accepte volontiers d’être juge invité pour le show télévisé American Idol, en 2004.

En 2006, il obtient un Guiness award pour son single « (Is the way to) Amarillo » qui est sacrée meilleure vente de singles au cours du 21è siècle, en Angleterre. Notons que la première sortie du single s'est effectuée il y a près de vingt-cinq ans.

D'autre part, l'artiste a publié en 2007 « The definitive collection » retraçant ses cinquante années dans le show business.

Figurant au tableau des honneurs de l'artiste, l'on peut citer son intronisation au Songwriter's Hall of Fame ainsi que la "star"de Neil Sedaka sur le Hollywood Walk of Fame.

Travaillant actuellement sur de nouveaux morceaux, le musicien accompli qu'est Neil Sedaka n'a pas fini de nous étonner avec ce talent d'auteur de Chanson s intemporelles et cette interprétation sans égale dont il a le secret.