Niagara : des clips léchés

Le groupe de rock français Niagara, originaire de Rennes, est composé de Muriel Moreno et de Daniel Chenevez. Leurs chansons sont cultes… leurs clips vidéo aussi ! Retour sur la genèse de l’histoire.

Niagara : des clips léchés © © Frederic REGLAIN / Getty Images

Début de l’histoire

Muriel Moreno est l’emblématique chanteuse du groupe. Daniel Chenevez est au clavier. Mais pas seulement ! Polyvalent, il s’occupe des arrangements des chansons, de la production des disques, du graphisme de toutes les pochettes d’album et de la réalisation des vidéo-clips.

Fabrication des clips vidéo

Leurs clips sont tous facilement identifiables, par leur univers assez atypique, avec des images colorées, des plans déjantés, au charme désuet. À l’exception de leur premier clip, tous sont réalisés par Daniel Chenevez. "L’amour à la plage" est la première réalisation de Daniel Chenevez. S’en suivra une lignée de clips vidéo tous plus déjantés les uns que les autres.

"C’est l’amour à la plage/ Ahou, cha-cha-cha"

À la manière d’un amateur qu’il n’est pas, Daniel Chenevez crée un clip mémorable pour l’un des plus grands succès du groupe qui sera dans toutes les têtes durant l’été 1986 : "L’amour à la plage". Le clip, plein d'humour, se veut résolument "kitsch" : il narre hippies et Français moyens en bord de mer, agrémenté de rayures à l’écran et de tremblements pour la réalisation. Les onomatopées du refrain d’anthologie "ahou tcha tcha tcha" et autres "ahou ahou" sont représentées à l’écran par un crabe pinçant le nez du chanteur, un enfant lui frappant la tête à coup de pelle de plage.