Sa biographie

Des débuts prometteurs

Nicole Mc Cloud sort son premier single « Don’t you want my love » en 1986. Ecrit par Aldo Nova, le morceau remporte un immense succès suivi par les titres “Running Away », « New York Eyes » ou « One Good Reason ».
Elle entame alors une tournée mondiale, durant laquelle elle partage une fois la scène avec Timmy Thomas, l’interprète de « Why can’t we live together ».

Un nouvel album, intitulé « Love town » voit en le jour en 1998, suivi de « One good reason » trois ans plus tard. L’artiste se construit une belle notoriété aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe.

Nicole Mc Cloud est même nominée lors des International Dance Music Awards de 2002, dans la catégorie « Révélation dance de l’année », aux côtés de Craig David ou Shakira .

Des influences éclectiques

Toujours en 2002, Nicole Mc Cloud donne naissance au best of « So what ? », réunissant les plus grands morceaux de la chanteuse.
L’artiste décide de se retirer des studios, privilégiant la scène. C’est ainsi qu’elle se produit en 2006 au Jazz festival en Kosice, en Slovaquie, où elle chante aux côtés du célèbre jazzman Peter Lipa.

Accompagnée de ses musiciens, elle marie sur scène titres orignaux et reprises de standards, interprétant aussi bien « I will always love you » de Whitney Houston que des morceaux de Jimi Hendrix .