Biographie Nicole Rieu

Nicole Rieu de Rey Né(e) le 16 mai 1949 (67 ans)

Sa biographie

Ses débuts

Née en 1949 à Chaumont, France, Nicole Rieu voue une grande passion pour la musique dès son plus âge.

Elle commence à faire parler d'elle au milieu des années 60, grâce à son groupe d'adolescents baptisé « Les Spits ».

Le premier grand tournant de sa carrière survient en 1969, lorsqu'elle rencontre lors d'une audition Lucien Morisse, directeur d'Europe 1 et des Disques AZ, qui va Change r sa vie.

Ce dernier la fait signer aussitôt chez Disques AZ, où elle enregistre très vite son premier 45 tours avec Jean Musy.

La même année, elle se verra proposer d'assurer, à l'Olympia, les premières parties des grands noms tels Salvatore Adamo, Daniel Guichard, Serge Lama, Enrico Macias et Joe Dassin .

Elle y chante entre autres ses premières compositions comme « Si les oiseaux pouvaient parler », « Espagne » et « J'aime tant ».

Grâce à ses magnifiques performances, elle est sollicitée par Barclay et y signe en 1973. C'est au sein de ce nouveau label que Nicole Rieu connaîtra son premier grand succès médiatique, avec la Chanson « Je suis », tirée de la comédie musicale « Attention » qu'elle a entre autres créée.

Le tube passera en boucle sur les ondes radiophoniques et s'écoulera à grande échelle. Sortira ensuite la Chanson « Homme » en 1974, suivie l'année d'après de son premier album solo « Naissance ».

Grâce à ses titres à succès comme « Ma maison au bord de l'eau », « Je m'envole », « En courant », « L'immigrant » ou encore « Nicole tu es folle », Nicole Rieu a réussi à acquérir très vite une popularité exemplaire.

Ses talents se sont vus récompensés en 1975, lorsqu'elle est choisie pour représenter la France au concours Eurovision. Elle y interprète « Et bonjour à toi l'artiste » et finit quatrième.


Post-Eurovision

Grâce à sa participation à Eurovision, la carrière et la popularité de Nicole Rieu décollent. Elle sort en 1976 l'album « Le ciel est ici » et enchaîne alors les concerts et tournées en Europe ainsi qu'au Canada.

Elle sort en 1977 l'album « Si tu m'appelles » et participe l'année suivante à la comédie musicale « Le rêve de Mai ».

En 1979, sa Chanson « La goutte d'eau » lui vaut le Grand Prix de la Chanson de l'Hexagone d'Or de FR3. L'album du même sort la même année, suivi en 1981 de l'album « Zut ».

Après s'être accordée une petite pause pour s'occuper de son fils, elle revient en 1983 avec des disques pour enfant, suivis d'un album de Noël en 1986.

Nicole Rieu enchaîne par la suite les tournées en terres francophones et ce, pendant près de 10 ans.

En 1998, elle revient en force dans les bacs, avec l'album « Vas-y », suivi trois ans plus tard de « Ah ah ».

En parallèle, elle participe à plusieurs comédies musicales dont « Camargue rouge » et « Les Marie-Madeleine ».

Malgré les années qui défilent et les nouveaux courants musicaux qui soufflent, Nicole Rieu continue aujourd'hui de produire et de réjouir son public.

En 2007, elle effectue un retour fulgurant avec le disque acoustique « En voix » et renoue avec le succès.

Pour elle, les concerts et tournées reprennent de plus belles, auxquels viennent s'ajouter des ateliers et stages de Chanson s, intitulés « Je chante, donc je suis ».


Un personnage très respecté

De par sa voix douce et enchanteresse, Nicole Rieu a influencé de nombreux artistes récents et est considérée aujourd'hui comme un des emblèmes de la Chanson française.

Très respectée de ses compères, elle a entre autres déjà collaboré avec de grands auteurs et compositeurs comme Eddy Marnay, Claude Lemesle, Paul Baillargeon, Jacques Yvart, Jannick Top, Pierre Grosz ou encore Serge Sala, Federico García Lorca, Louis Aragon, Simon Monceau et Pierre Delanoë .

Parmi ses plus belles réalisations, on cite les reprises de « Tous les cris les S.O.S. » de Daniel Balavoine ainsi que de « Let it be » des Beatles.

Elle a également effectué plusieurs prestations dans des émissions télévisées, où elle chante souvent en duo avec des grosses pointures comme Charles Aznavour, Daniel Guichard, Michel Fugain, Sacha Distel et Demis Roussos.

On la retrouve aussi sur plusieurs albums d'autres artistes de renom, dont Serge Sala, Daniel Facérias et Isabelle Aubret.

Plusieurs de ses Chanson s figurent entre autres dans des compilations de collectif de chanteuses françaises, à l'instar de « Je m'envole » qui est incluse dans « Les grandes dames de la Chanson française », sorti en 2006.

Nicole Rieu restera également célèbre pour avoir interprété en 1981 la Chanson « Monsieur Esclave et Mister Love », du film « Le Roi des cons ».

Véritable patrimoine national de la Chanson française, Nicole Rieu est toujours en activité à ce jour, continue de produire des disques et effectue des tournées en province.

À l'automne 2008, elle sort les albums « Jardins » et « Noël, chants d'espoir ».