Biographie Ohio Players

Ohio Players Né(e) le 30 novembre 1958 (58 ans)

Sa biographie

Débuts du groupe

Le groupe est formé par Cornelius Johnson à la batterie, Marshall Jones à la guitare basse, Robert Ward à la guitare et au chant, Clarence Satchell au saxophone et Ralph Middlebrooks au trombone et à la trompette.

Formé en 1959, The O hio Untouchables de leur premier nom de scène se sépare en 1963 sans avoir connu de véritable succès. Le parcours chaotique des anciens membres qui tentent vainement d'entamer une carrière solo les poussera à se réunir de nouveau une année plus tard.

La venue de Dutch Robinson et Bobby Lee Fears qui se chargent du chant apportera une énergie nouvelle à la formation qui signera chez Compass Records sous le nom de The O hio Players.

La carrière professionnelle du groupe débute très fort en 1968 avec deux disques à la suite, « Observations in time » puis « First impressions ». Le mélange détonnant de funk et de soul fait ses preuves avec le succès de l'album « Pain » en 1971.

La promotion de l'opus « Pleasure » sorti en 1972 sera caractérisée par des salles pleines dans chaque ville en dépit d'une publicité plus ou moins discrète.


Consécration d'un groupe de légende

Le déclic se produira en 1973 avec le disque « Ecstasy ». The O hio Players rencontre un succès planétaire avec cet album et notamment grâce au morceau « Funky worm » qui dominera le Billboard R&B charts de longues semaines.

The O hio Players continue sur sa lancée une année plus tard avec « Climax » puis « Fire ». Le disque baptisé « Skin tight » rejoindra ces succès de 1974 en dépit d'un emploi du temps très chargé en concerts.

Le groupe reprend le chemin des studios d'enregistrement sitôt la tournée achevée et présente un nouvel opus en 1975 intitulé « Honey ». Le public est séduit par les titres plus soul de l'album qui se caractérise par des arrangements musicaux plus doux que ceux des précédents disques.

1977 sera marqué par deux énormes succès pour The O hio Players. « Mr Mean » suivi de « Angel » accaparent les ondes américaines et européennes pendant de longs mois.

Le phénomène «The O hio Players » devient planétaire.


Suite de carrière

En formation très prolifique, The O hio Players signe « Everybody up » en 1979. Les membres du groupe partent alors pour une tournée mondiale à travers l Europe et de nombreux autres pays. « Tenderness » en 1981, illustre une nouvelle fois le talent du groupe.

Avec les nombreux concerts et les disques vendus, The O hio Players est désormais le groupe de funk le plus connu. « Ouch » paru en 1982 étonne par les chansons qui se tournent un peu plus vers la pop. Ce changement s'explique par la montée en force de ce type de musique.

Désirant avant tout rester au goût du jour, The O hio Players s'applique à enrichir le funk qui les démarquait. « Graduation » en 1984, « Back » quatre ans plus tard puis « Jam » en 1996 marquent l'évolution des chansons de The O hio Players vers un style plus commercial et plus pop.

« Ol' school "On tour" » sort en 1996. Il s'agit d'un album live avec de nombreux bonus dont des reprises de leurs plus grands tubes. Malgré leurs essais de grand retour, The O hio Players est dépassé par toute une nouvelle vague de jeunes talents.

Ils signent « Greatest hits » en 1999 et se font discrets des scènes par la suite.