Biographie Oscar Benton

Oscar Benton Blues Band

Sa biographie

Oscar Benton Blues Band

De son vrai nom, Ferdinand van Eif, le guitariste Oscar Benton décide de monter un groupe de jazz/blues/rock durant l'année 1967. Un an plus tard, le groupe se fait remarquer en 1968 en remportant la deuxième place lors du festival de jazz à Loosdrecht, en Hollande. La même année, ils sortent un premier LP intitulé « Feel so good ».

En 1969, ils sortent le second « The blues is gonna wreck my life », produit par Tony Fox. Ce dernier sera suivi deux ans plus tard, par « Benton '71 », qui marque la première époque du Oscar Benton Blues Band.

En effet, la première formation se séparera et donnera la place à de nouveaux musiciens issus du groupe Bintangs. Oscar Benton reçoit également une participation féminine avec Monica Veerschoor, la chanteuse et pianiste qui enregistrera plusieurs titres avec le groupe.

En 1971, ils sortent « All I ever need is you », qui devient un hit, et sera suivi de « Everybody is telling me », « Stay another night » ou encore « My children, my wife, my firstband ». Durant la même période, Oscar Benton sort deux nouveaux LP, « Draggin' around » et « The best ».


Bensonhurt Blues

En 1974, le groupe change de membres et par la même occasion change de nom avec Blue Eyed Baby. Par ailleurs, Oscar Benton a changé son nom de scène en Billy Boy Bishop. Dans la foulée, le nouveau groupe sort un LP intitulé « Blue eyed baby ».

En 1981, Oscar Benton revient sur le devant de la scène, en solo cette fois-ci, avec la chanson « Bensonhurst blues ». Cette chanson a été composée quelques années plus tôt par Artie Kaplan et Artie Kornfeld avant d'être interprétée par Oscar Benton.

En 1973, la même chanson est reprise par son auteur Artie Kaplan et figure dans son album « Confessions of a male chauvinist pig ». Autrement, elle est utilisée dans le film réalisé et joué par Alain Delon, « Pour la peau d'un flic » sorti en 1981. Le film « La bûche », sorti en 1999 reprend également le titre « Bensonhurst blues ».

Une version italienne de la chanson sort également en 2004 interprétée par le chanteur Adriano Celentano. La fameuse chanteuse roumaine Margareta Paslaru a également enregistré une version de la chanson et porte le titre « Spuneam ca nu-mi passa (bui bui bui) ».

Après le succès de « Bensonhurst blues », Oscar Benton sort d'autres singles comme « If you go away » ou encore « Not the same dreams anymore ». En 1983, le guitariste sort un nouvel album intitulé « My kind of blues ».


Barrel House

Après une petite aventure en solo, Oscar Benton monte un nouveau groupe baptisé « Barrel House », en 1987. Le groupe participe à divers festivals dans toute l'Europe et en 1988 fait paraître l'album « Blues party ».

En 1990, la bande à Oscar Benton sort un album simplement intitulé « Live » et se produit sous le nom d'Oscar Benton Blues Band. Le groupe revient trois ans plus tard avec un nouvel opus, « Best part of my life ».

Ce n'est qu'en 2003, soit dix ans après le précédent que le groupe revient sur le devant de la scène avec leur nouvel album « Home », considéré comme l'album le plus abouti de la formation d'Oscar Benton.