Patrick Bruel : ses 5 meilleurs rôles au cinéma

S’il a d’abord connu le succès en tant que chanteur, Patrick Bruel est également un comédien de grand talent. Focus sur les cinq rôles qui ont marqué sa carrière.

Patrick Bruel : ses 5 meilleurs rôles au cinéma © © David Koskas / Getty Images

De la scène au grand écran

Avec des tubes tels que "Place des grands hommes","Casser la voix" ou encore "J'te l'dis quand même", Patrick Bruel est devenu une star de la chanson durant les années 1980. Un succès tel qu’il déclenche une véritable "Bruelmania". Mais si la chanson l’a propulsé au rang de vedette, Patrick Bruel s’est également bâti une très belle carrière au cinéma. Son premier grand rôle, celui d’un soldat blessé dans le film de Georges Lautner "La maison assassinée" (1988), l’installe véritablement comme un comédien à part entière. En 1993, c’est Claude Zidi qui lui offre un nouveau rôle d’envergure avec le film "Profil bas". Si le succès commercial n’est pas au rendez-vous, Patrick Bruel confirme l’étendue de son talent. De succès populaire en revanche, il en est bien question en 1996 avec le film de Francis Veber "Le Jaguar" qui permet à l’artiste de goûter aux joies de la comédie.

"Le Prénom", un film en forme de consécration

Après quelques années un peu plus difficiles au cours desquelles Patrick Bruel est moins présent, on le retrouve en 2007 dans le film "Un secret" de Claude Miller. Une œuvre assez sombre basée sur un secret de famille sur fond de drame de la Shoah. Capable de passer d’un style à l’autre, Patrick Bruel se retrouve sur scène pour la pièce de théâtre "Le Prénom". Celle-ci remporte un grand succès et, en 2012, Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière en font un immense succès cinématographique avec plus de 3 millions d’entrées. Un succès qui vaudra même à Patrick Bruel une nomination au César du meilleur acteur.

Patrick Bruel - Les dernières actus