Paul McCartney : retour sur la théorie « Paul Is Dead »

Une théorie farfelue sur Paul McCartney circule depuis des décennies parmi les adeptes de la théorie du complot. Il ne serait en fait qu’un sosie, l’authentique serait mort. Retour sur cette rumeur.

paul McCartney © Taylor Hill / Getty Images

Paul McCartney : victime d’un accident de voiture

Alors qu’il était encore membre du groupe les Beatles, Paul McCartney aurait eu un accident de voiture auquel il aurait succombé en 1966, selon les complotistes. Afin de camoufler la mort du chanteur et pour éviter de nuire au succès du groupe, il aurait alors été remplacé par un sosie. Les preuves seraient nombreuses et dispersées dans l’album sorti suite à cet accident, Abbey Road. La photo de l’album notamment a fait l’objet de multiples analyses. Elle serait la métaphore d’une procession funéraire où chacun des Beatles jouerait un rôle. Le principal intéressé, ‘le défunt’ y apparaît pieds nus, signe du passage dans l’autre monde en Inde, Ringo Starr est vêtu de noir tel un croque-mort, John Lennon est en blanc, couleur du deuil dans la symbolique asiatique, et George Harrison en jeans, comme un fossoyeur.

Paul is dead : le vrai du faux

L’avantage d’une rumeur, c’est qu’elle se colporte rapidement et efficacement. La théorie Paul is Dead a permis à l’album Abbey Road de profiter d’une publicité gratuite. Les ventes ont explosé suite à ce racontar. Paul McCartney a bien confirmé avoir eu un accident mineur cette année-là, mais en motocyclette. Il s’est même amusé de cette théorie et a déclaré « être toujours le dernier informé des nouvelles importantes » en apprenant sa supposée mort.

Paul McCartney - Les dernières actus