Phil Collins : les groupes de sa vie

Artiste dès son plus jeune âge, le célèbre batteur et chanteur Phil Collins était destiné au succès. Retour sur les groupes qui l'ont fait connaître et qui ont fait partie de sa vie.

Phil Collins : les groupes de sa vie © ©Tim Roney / Getty Images

Freehold

Si Phil Collins a passé sa jeunesse devant les caméras, c'est vers le métier de musicien qu'il a fini par se tourner à la fin des années 1960. Avec John Fluff Hunt, Les Mannering et Jeff Slater, le batteur et chanteur Phil Collins s'essaie pour la première fois à un groupe de musique.

Hickory

En 1969, Phil Collins décide de rejoindre en tant que batteur le groupe Hickory, formé de John Walker, Brian Chatton, Gordon "Flash" Smith et Ronnie Caryl. La même année, le groupe sort "Green Light/The Key", qui sera considéré comme le premier disque enregistré par Phil Collins. Ce premier disque initiera une longue série de chansons cultes.

Flaming Youth

Hickory change de nom, mais garde les mêmes membres. À la suite d'une rencontre avec deux auteurs-compositeurs recherchant un groupe pour leur album, Hickory devient Flaming Youth et enregistre l'album "Ark 2" fin 1969.

Genesis

C'est au milieu des années 1970 que commence l’ascension de Phil Collins vers la gloire, grâce à une petite annonce du groupe Genesis, qui recherche alors un batteur. Cette collaboration durera de nombreuses années et sera considérée comme pionnière dans le rock progressif. Finalement, au début des années 1980, Phil Collins décide de partir en solo.

Brand X

Brand X est un groupe de jazz toujours en activité en 2019, après une séparation en 1980. Ce groupe est cher à Phil Collins, car il lui a permis de jouer du jazz, loin du rock progressif de Genesis. Phil Collins a rejoint le groupe en 1976, juste à temps pour l'enregistrement du premier album "Unorthodox Behaviour".

Phil Collins - Les dernières actus