Phil Collins : retour sur ses débuts en solo

À l’aube des années 80, Phil Collins se lance dans un projet solo après des années au sein du groupe Genesis. C’est le début d’une carrière jalonnée de succès inoubliables.

Phil Collins en solo © Paul Bergen / Getty Images

Des succès éternels

Depuis 1971, Phil Collins est le batteur du groupe Genesis emmené par Peter Gabriel. En 1975, ce dernier quitte le groupe afin d’entamer une carrière en solo. En 1981, Phil Collins décide de suivre son exemple et sort son premier album "Face Value" sur lequel se trouve "In the Air tonight" qui atteint très rapidement le sommet des charts. Suivront des titres inoubliables comme "Easy Lover" ou "Another Day in Paradise". Pendant près de 10 ans, il alterne entre sa carrière solo et Genesis en multipliant les succès et les collaborations. Il décide d’abandonner totalement Genesis au début des années 90 après leur dernier album "We Can’t Dance".

La consécration internationale

Après de multiples récompenses et une reconnaissance mondiale, le point d’orgue de sa carrière a lieu en 2000 quand il reçoit l’Oscar de la Meilleure Chanson Originale pour "You’ll Be in My Heart", qu’il a composée pour le film "Tarzan" produit par les studios Disney. Suivront d’autres albums pendant plus d’une décennie avant que Phil Collins ne décide de prendre un peu de recul auprès de sa famille.

Phil Collins - Les dernières actus