Biographie Philippe Cataldo

Philippe Cataldo Né(e) le 24 août 1954 (62 ans)

Sa biographie

Les années 80

Après avoir composé plusieurs chansons dans les coulisses, Philippe Cataldo décide de dévoiler ses oeuvres musicales au grand jour, vers le début des années 80.

Il sort son premier single en 1983, intitulé « J'aurai l'air de quoi ». Le titre est composé par Philippe Cataldo lui-même et est accompagné par les paroles de Ch. Bassignani.

Produit par le label Flamophone, le tube est sorti sur un disque 45 tours, accompagné du titre « Un peu trop loin et après ».

Peu de temps après la sortie de ce premier disque, Philippe Cataldo sort un deuxième 45 tours avec les titres « Laisse-la » et « Plus le temps », toujours en collaboration avec Ch. Bassignani.

Ce deuxième opus est encore produit par Flamophone, en partenariat avec WEA et avec la participation d'Andréas Bonnhof pour la conception de la pochette.

Ces deux oeuvres marquent les premiers pas de Philippe Cataldo pour sortir de l'anonymat. Toutefois, ces titres le feront connaître dans la zone musicale française, mais n'arrivent pas ainsi à lancer sa carrière de chanteur au niveau international.

Les mélodies à la française n'étant pas suffisantes pour séduire le public.


Les divas de la danse

L'année 1986 est sans doute la période de révélation pour Philippe Cataldo.

En collaboration avec l'auteur compositeur et interprète français Jean Schultheis et l'auteur compositeur Olivier Masselot, il sort le titre « Les divas du dancing » qui lui ouvrira la scène internationale.

Composé par Philippe Cataldo lui-même, avec les mots de Jean Schultheis et les arrangements musicaux d'Olivier Masselot, le tube enchaîne sur les ondes françaises et internationales et conquiert facilement le public.

Au cours de son année de sortie, il arrive à atteindre une place exceptionnelle de 8è dans les Top 50. Un grand succès qui fait propulser Philippe Cataldo sur le tapis rouge du monde musical.

Désormais, l'artiste quitte les coulisses pour aller sur le devant des projecteurs.

Selon les confidences du chanteur français, « Les divas du dancing » est né bien longtemps avant sa sortie. Inspiré, il aurait composé une musique, dont les paroles restaient du blanc.

Après sa rencontre avec Jean Schultheis et après avoir été ébloui par son talent d'auteur, il lui aurait demandé d'écrire le texte. Celui-ci aurait accepté sans hésiter et aurait écrit les paroles de « Les divas du dancing » en un temps record d'environ 100 minutes.

La suite, c'est que le titre a été enregistré au studio Gang, a été produit par le label Flamophone et est devenu aujourd'hui l'une des références dans l'univers des variétés françaises.


18 années d'absence

Trois ans après la sortie de « Les divas du dancing », Philippe Cataldo se sent à nouveau inspiré pour se lancer dans une nouvelle aventure.

Vers le début de l'année 1989, il décide de sortir un nouveau titre intitulé « Ne t'en fais pas » qu'il a écrit avec Jean Schultheis.

Le tube est produit par Flamophone, avec une coopération de la maison de disque Polydor et est enregistré par Olivier Masselot au Studio Cap’Tain.

Les artistes Claude Puterflam, Jean-Pierre Janiaud et Fabienne Guédy ont également participé à la réalisation du disque.

La sortie du nouvel opus se révèle moins remarqué que le précédent.

Après « Ne t'en fais pas », Philippe Cataldo disparaît du circuit musical pour n'y revenir qu'en 2007. Lors de cette année, il participe à plusieurs événements, dont le fameux RFM Party 80.

Ce dernier qui est une manifestation musicale spécialement dédiée aux grands tubes des années 80 et qui propose une grande tournée dans toute la France, le remet sur la scène avec le titre « Les divas du dancing ».

Pendant la même période, Philippe Cataldo participe également à plusieurs émissions télévisées, dont « Vivement Dimanche spéciale 80's » et « Les tubes des tubes » sur France 2 ou encore « Vive la nostalgie » sur France 3.

Aujourd'hui encore, son nom est incontournable lorsque l'on fait référence à la musique française des années 80.