Queen - Les dates-clés du groupe de Legende

Sa biographie

Né de la rencontre entre Brian May et Freddie Mercury, Queen reste incontestablement l'un des groupes de rock les plus originaux.

Une légende qui perdure sous l'impulsion d'une personnalité hors norme, celle de Freddie Mercury, un savant mélange de ténor et de rocker.

Les débuts de Queen

Après avoir été à la tête d'un premier groupe, 1984 (en référence au roman fiction de George Orwell), qui s'affiche en première partie de Jimi Hendrix en 1967 avant que des divergences musicales mettent un terme à l'aventure la même année, Brian May crée Smile.

Roger Taylor est le premier à rejoindre la formation britannique, suivi de Farook Bulsara, un étudiant d'origine tanzanienne. Plus connu par la suite sous le nom de Freddie Mercury, il donne en 1970 un nouvel élan au groupe en le baptisant Queen .

Le trio, qui devient quatuor avec l'arrivée de John Deacon à la basse, signe son premier album, intitulé "Queen ", un an plus tard.

Le groupe, qui allie heavy, glam et rock, ne fait pas l'unanimité des critiques qui ne tardent pas à égratigner leurs deux albums suivants : "Queen II" et "Sheer heart attack" en 1974.

Il faut attendre "A night at the opera", l'année suivante, pour que la musique de Queen soit reconnue, notamment grâce aux arrangements "Bohemian Rhapsody". Un titre qui augure d'autres succès comme "Somebody to love", extrait de "A day at the races" en 1976, et de "We will rock you" ainsi que de "We are the champions", deux morceaux de "News of the world" en 1977.


L'art du spectacle à "portée" de voix

La réussite de Queen ne se comptabilise pas seulement en terme de ventes d'albums mais également sur scène. Leur créativité y prend tout son sens. Freddie Mercury y est souvent théâtral et met en valeur sa voix exceptionnelle.

Un sens du spectacle qui conduit le groupe partout (ou presque) à travers le monde : l'Amérique du Sud, les Etats-Unis et l'Europe.

Jusqu'en 1988, les fans, qui répondent présents par millions, assistent subjugués à leurs spectacles plus grandioses les uns que les autres, à l'instar notamment des Rolling Stones.

Leurs albums rencontrent le même succès, également auprès de la critique qui ne tarie pas d'éloges à la sortie de l'album, "Hot space" (1982) qui contient notamment un duo avec David Bowie : "Under pressure".
La notoriété va grandissante avec "The works", deux ans plus tard, qui comporte notamment les morceaux : "Radio Gaga", "I want to break free", "It's a hard life".

En 1986, la sortie de "A kind of magic", musique du film "Highlander" de Russel Mulcahy, est l'occasion de nouvelles prestations scéniques au cours desquelles Queen habille de lumière chacune de ses interprétations.


"The show must go on"...

L'album "The miracle", trois ans plus tard, est lui, salué en particulier pour le titre "The invisible man", tandis qu'en 1991 "Innuendo", dont est extrait le titre prémonitoire "The Show must go on", sonne justement le glas du règne de Queen . Le 23 novembre, Freddie Mercury annonce publiquement par un communiqué de presse qu'il a le SIDA,  24 heures plus tard, le 24 novembre, l'étoile Mercury s'éteint.


Les louanges sont nombreuses,Mick Jagger, Elton John ou encore George Michael.

Queen , qui a perdu sa figure emblématique, fait perdurer la magie du quatuor avec l'album posthume "Made in heaven" en 1995 avec des sessions vocales inédites ou remasterisées de Freddie Mercury.

Sept ans plus tard, la comédie musicale "We will rock you", écrite par le comédien et auteur britannique, Ben Elton, en collaboration avec Brian May ainsi qu'avec Roger Taylor et composée de chansons de Queen , remporte un vif succès au Royaume Uni, en Australie, en Espagne, en Russie, en Allemagne et au Japon.

Nouveau come back de Queen en septembre 2008 avec la sortie d'un nouvel opus.
Dans la foulée, la formation légendAIRe, désormais composée de Brian May, Roger Taylor et Paul Rodgers, qui succède à Freddie Mercury, effectue également une grande tournée de deux semaines.

Queen se produit notamment à Paris Bercy le 24 septembre.

2011 : Nostalgie fête les 40 ans de la naissance du groupe et devient partenaire officiel de l'année Queen avec tout au long de l'année une programmation spéciale avec les meilleurs morceaux de Freddie Mercury et de Queen : "We will rock you", "I want to break free", "We are the champions", "Bohemian rhapsody", "Another one bites the dust"... 

Queen intègre Adam Lambert

Adam Lambert, avec lequel le groupe a déjà joué en 2009 lors d’un show télévisé, puis en 2011 à Belfast, remplace Freddie Mercury en tant que chanteur à partir de 2012. Il s’est fait connaître par l’émission de télé-crochet «American Idol», et a en commun avec Freddie Mercury un sens de la théâtralité, un goût prononcé pour les costumes de scène excentriques et un très fort engagement philanthropique.

À Kiev (Ukraine), lors du concert de clôture de l’Euro 2012, le 30 juin 2012, Queen se produit pendant deux heures. Ils interprètent vingt-cinq hits du répertoire de Queen et réitèrent l’expérience aux Jeux olympiques d’été de Londres, quelques mois plus tard, puis lors d’une série de concerts.

Le jeune chanteur a gagné ses galons. Lors de la tournée qu’il fait avec Queen en juin et juillet 2014 en Amérique du Nord, l’affiche précise: «Queen + Adam Lambert Tour 2014-2015». La tournée devient mondiale. Ils s’arrêtent à Paris le 26 janvier 2015, au Zénith.

Ils sont notamment en Australie et au Japon, où est enregistré l’album «Live in Japan», qui sort dans ce pays en décembre 2016. 

En 2014, le groupe (sans Lambert) sort un album de best-of, qui contient aussi quelques inédits: «Queen Forever» et un duo avec Michael Jackson.

Même affiche Queen + Adam Lambert pour la tournée 2017-2018 qui doit comporter 75 concerts. Mais des dates doivent être ajoutées, les préventes étant un succès.

La tournée mondiale commence le 23 juin 2017 et doit prendre fin le 4 juillet 2018. 

Elle débute par les États-Unis (juin), se poursuit en Europe (juin à août), en Grande-Bretagne et en Irlande (décembre). 

Durant l’hiver 2018, le groupe tourne en Nouvelle-Zélande et en Australie (février). Le show arrive en Europe à partir de juin. En France, mais le 12 novembre 2017, Queen + Adam Lambert enflamme le Galaxie d’Amnéville (Moselle).

Queen est récompensé par le Grammy Lifetime Achievement Award, le 28 janvier 2018. Le groupe était entré au Grammy Hall of Fame en 2008, cérémonie à laquelle John Deacon ne s'est pas rendu.

 

Les dernières actus des Queen

Ses vidéos

Ses photos

Freddie Mercury : un fan des shorts et bretelles getty images
1/20