Ram Jam

Ram Jam Né(e) le 30 novembre 1975 (40 ans)

Sa biographie

Présentation du groupe

Le groupe Ram Jam voit le jour en 1976, à New-York. Il compte dès lors parmi ses membres le guitariste Bill Bartlett, le bassiste Howey Arthur Blauvett, le batteur Pete Charles ainsi que le chanteur Myke Scavone.

Cette formation initiale sera étoffée par un deuxième guitariste, Jimmy Santoro, à partir de 1978.

Le groupe se spécialise dans le rock et travaille leur propre style, mélangeant hard rock et blues rock.

À noter que chacun des membres fondateurs du groupe dispose séparément d'une grande expérience musicale, avant d'intégrer le groupe.

À titre d'exemple, Bill Bartlett jouait précédemment dans plusieurs groupes comme « The Lemon Pipers » et « Starstruck », tandis que Howey Blauvett était d'abord bassiste dans les groupes Hassles et El Primo, aux côtés de Billy Joel .

Au total, Ram Jam aura sorti deux albums studio et deux albums de compilations, sans compter les innombrables hit singles.


« Black Betty »

Dans la carrière du groupe Ram Jam , le tube le plus marquant et qui a connu le plus grand succès reste la reprise de « Black Betty », la Chanson écrite par Huddie « Leadbelly » Ledbetter.

Elle est significative pour le groupe car c'est à partir de ce hit que le groupe s'est formé.

Bill Bartlett a repris, modifié, arrangé et enregistré cette Chanson au sein de son ancien groupe, Starstruck.

Après que la Chanson soit devenue un hit régional, elle attire l'attention de producteurs new-yorkais qui la réenregistrent et en font un tube national. Le titre sortira chez Epic Records.

Entre temps, les producteurs Jerry Kasenetz et Jeff Katz prennent Bill Bartlett à part et forment autour de lui un nouveau groupe de plusieurs musiciens.

C'est ainsi que naquit Ram Jam , à qui sera attribuée la version fina le de « Black Betty ».

À la sortie du single en 1977, le groupe Ram Jam est immédiatement propulsé au rang de superstar du rock. En effet, le hit se classe en bonne position du chart U.S, du Top Ten britannique et des charts de nombreux autres pays d'Europe.

Le premier album du groupe, éponyme, quant à lui se vend com me de s petits pains, si bien qu'il atteint facilement le haut du classement Top 40 des ventes américaines.

En 2001, « Black Betty » servira également de bande originale pour le film « Blow ».

Pour la petite anecdote, le hit a suscité la colère de NAACP et de CORE, les deux groupes de défense de droit civil, prétextant ressentir une insulte à la femme noire dans les paroles.

Toutefois, ce léger mécontentement n'altérera en rien le succès du hit.


La suite

Après plusieurs séries de concerts et de tournées, le groupe revient en studio.

Fort du succès de leur premier album, Ram Jam sort en 1978 leur deuxième album, intitulé « Portrait of the artist as a young ram ».

Entre temps, Bill Bartlett quitte le groupe. Ce deuxième opus connaîtra un succès quasi-insignifiant, en comparaison avec ce qu'a connu l'album précédent de Ram Jam .

Dès lors, le groupe est évincé de la scène internationale et finit très vite par mourir en mars 1979.

Les membres du groupe se séparent et poursuivent pour la plupart une carrière solo ou au sein d'autres groupes, à l'instar de Bill Bartlett qui réintègre Starstruck et d'Howey Blauvett qui rejoint Spitball avant de décéder en 1993.

En 1990 sortira une compilation intitulée « The very best of Ram Jam », qui permettra au groupe de renouer avec le succès.

L'année 1994 sera témoin d'une tentative infructueuse de reformation du groupe Ram Jam . Un autre best of intitulé « Golden classics » sort en 1996 mais le groupe reste toujours dissout.

À l'heure actuelle, Pete Charles est mort, Myke Scavone joue dans un vieux groupe nommé « The Doughboys » tandis que Jimmy Santoro continue de jouer dans plusieurs groupes de New-York et s'est reconverti en enseignant en parallèle.