Biographie Righeira

Righeira Né(e) le 30 novembre 1980 (36 ans)

Sa biographie

Succès foudroyant avec « Vamos a la playa »

Enfants, les deux musiciens font connaissance à Turin, Italie, leur ville natale vers la fin des années 1960.

A partir de là, les deux amis développent leurs talents artistiques jusqu'en 1982 où ils signent leur premier contrat avec les frères La Bionda connus dans le disco music.

Déjà en 1983, un immense succès inattendu vient frapper à leur porte. Il s'agit du single à l'espagnol « Vamos a la playa » de leur album éponyme « Righeira ».

Écrit par Stefano Righi et composé par Carmelo La Bionda, le single se caractérise par son arrangement et surtout par sa structure produisant un effet de redondance très accentué.

Dans le 45 tours, le single existe en deux versions: espagnole et italienne. Étrangement, c'est le titre espagnol qui l'emporte.

Même la compilation de la RCA italienne liée au Festivalbar de 1983 reprend le titre en espagnol alors que le public entendra la version italienne de la Chanson .

En tout cas, dans les deux versions, le contenu musical et thématique restera le même. En effet « Vamos a la playa », apparemment frivole et lié aux clichés des Chanson s balnéaires aborde la question de l'avenir de l'humanité devant le progrès nucléaire, thème favori des deux artistes.

Le tube est resté à la tête du hit-parade italien pendant sept semaines et fut un énorme succès sur tout le continent européen.

D'ailleurs il a été réédité par différents labels de nombreux pays. En Angleterre, il apparaît sur le label A&M au même titre que les succès de Police et Supertramp .


La création est féconde mais...

Toujours en 1983, malgré la tendance des artistes aux Chanson s en anglais, les Righeira proposent une autre pièce en espagnol « No tengo dinero » les amenant au titre de révélation de l'année dans leur pays.

Leur deuxième album « Bambini forever » sort en 1985. Entre temps, ils collaborent avec de nombreux musiciens comme Sergio Conforti qui travaillera avec eux pour la réalisation de certaines Chanson s.

Toujours en 1985, le duo remporte le Festivalbar e Disco avec leur Chanson au rythme ska « L'estate sta finendo » qui devient alors le tube de l'été.

En 1986, ils sont au festival de Sanremo mais n'arrivent qu'en 15ème position avec leur single « Innamoratissimo ».

La même année, les fans de Righeira auront droit à un autre single à l'accent unique « Italians à go-go ». Parallèlement aux spectacles et concerts, Stefano Righi et Stefano Rota passent à l'enregistrement de la Chanson « Rimini splash down » qui deviendra la bande originale du film « Rimini Rimini » de Sergio Corbucci en 1987.

Jusque là, la création est féconde et l'histoire de séparation semble très loin et pourtant le duo éclate en 1988.

Chacun part en cavalier seul. L'année d'après, Stefano Righi propose une version acid-house de la Chanson classique « Yes I know my way » de Pino Daniele. Il collaborera avec Montefiori Cocktail pour la Chanson « Papalla » à l'origine de la musique lounge italienne.

Stefano Rota de son côté concocte le projet Gloria Mundi et la sortie de deux albums.


Le radeau a repris la mer

En 1998, le radeau a repris la mer. Dix ans après leur séparation, les Righeira se réunissent et préparent la sortie de leur EP de 2001.

Ils retravaillent alors le fameux « Vamos a la playa » pour aboutir à plusieurs versions du hit single. Les concerts se multiplient et les musiciens se rendent dans différentes villes italiennes et européennes.

Ils participent également à différentes émissions télévisées telles que C'era una volta il festival et La notte vola où ils sont en compétition avec d'autres stars des années 1980.

Entre temps, Stefano Rota et Stefano Righi collaborent avec certains artistes originaires de Torino.

Ils se relancent également dans la création et en 2006, le duo convient d'enregistrer un nouvel album qu'il vont intituler « Mondovisione ».

L'album sort en 2007 sur le label Saifam. Leur single « La musica electronica » sera un succès. A partir du mois d'août 2007, les vedettes animent le programme de la radio R101 « L'estate sta finendo », comme le titre de leur Chanson .

A part la radio, Stefano Righi se retrouvera également dans des courts-métrages et films dont « Pink Forever » de son compatriote Davide Scovazzo.

Au cours de leur carrière, les Righeira ont également inspiré de nombreux artistes tels le groupe de synth rock et dance rock Subsonica de Turin, The Transistors de Luca Cirillo et Maurizio Mansueti.