Chanson de légende - « Da ya think I'm sexy ? »

Jeff Beck group ou encore The faces sont autant de formations à la tête desquelles, Rod Stewart s’est illustré. Mais c’est en solo que le rocker a connu ses plus grands succès à l’instar d’un certain… « Da ya think I'm sexy ? ».

Un record

Nous sommes fin 1978, "Blondes Have More Fun", le neuvième album de Rod Stewart vient tout juste de sortir.  
Parmi les dix titres de cet opus aux sonorités disco, c'est « Da ya think I'm sexy ? » qui constitue le premier extrait.

Un morceau qui s'arrache et devient la chanson de rock la plus rapidement vendue.
Une performance qui lui vaut d'être mentionnée dans le Guiness Book en 1979.

« Da ya think I'm sexy ? » s'affiche en tête du top britannique durant une semaine, en décembre 1978.
Le morceau va même se hisser en haut des classements australiens pour deux semaines.


Un titre inspirant et inspiré

Mais « Da ya think I'm sexy ? » ne fait pas pour autant l'unanimité.

En effet, Rod Stewart ne tarde pas à être poursuivit pour plagiat.

Le refrain s'inspire en effet largement de Jorge Ben et de son « Taj Mahal » (1969).
Pour ce qui est de la mélodie, elle est empruntée à Bobby Womack (“ If you want my love, put something down on it”).

Un plagiat qui vaut une condamnation à Rod Stewart, qui verse en conséquence les royalties liés à « Da ya think I'm sexy ? » à l'Unicef.  
Le chanteur interprète par ailleurs le titre lors d'un concert en marge de l'assemblée générale des Nations General, en janvier 1979.

Rod Stewart - Les dernières actus