Biographie Roger Glover

Roger David Glover Né(e) le 30 novembre 1945 (71 ans)

Sa biographie

Les premières expériences musicales

Roger Glover passe une partie de son enfance au Pays de Galles. A l'âge de dix ans, le petit garçon s'installe à Londres avec sa famille. A cette époque, il s'intéresse déjà au rock et commence à jouer de la guitare à treize ans. Plus tard, il forme le groupe Madison avec ses camarades.

En 1963, son groupe fusionne avec un autre gang du lycée nommé les Lightnings pour former Episode Six, devenu professionnel en 1965. Ce fut au sein de Episode Six que le musicien fit la rencontre du chanteur Ian Gillan qui restera un ami fidèle.

Avec lui, Roger Glover quitte Episode Six en 1969 pour rejoindre le groupe Deep Purple . Il passera quatre années au sein de ce groupe qui rassemblera ses meilleurs succès dans les albums « Deep Purple in rock » de 1970 et « Machine head » de 1972.

En 1973, le bassiste est obligé de partir et laisse la place au guitariste Ritchie Blackmore. Il se lancera alors dans une carrière solo et deviendra le producteur discographique de groupes comme Nazareth, Judas Priest et Elf.


Carrière solo et Rainbow

En 1974 paraît le premier album sol o de Roger Glover « The butterfly ball and the grasshopper's feast » qui voit la participation de différents artistes tels que Glenn Hughes et David Coverdale. Le chanteur américain Ronnie James Dio y interprète également la célèbre pièce « Love is all » qui vaut à Roger Glover un fulgurant succès, arrivant au sommet des hits-parades européens.

Le musicien enchaîne avec « Elements » en 1978 avant de rejoindre un vieil ami de Deep Purple , Ritchie Blackmore, au sein de son groupe Rainbow.

Roger Glover travaille sur différents albums de cette nouvelle formation tels « Down to earth », « Difficult to cure », « Straight between the eyes » et « Bent out of shape ». Il accompagne également David Coverdale à l'aube de la formation de son groupe Whitesnake.

En 1984, l'artiste se re-concentre sur sa carrière solo et enregistre « The mask », son troisième album. La même année, il renoue avec ses amis de Deep Purple en pleine reformation.


Deep Purple et les aventures solo

Roger Glover inaugure ses retrouvailles avec Deep Purple avec « Perfect strangers » l'album de 1984 suivi par huit autres albums jusqu'en 1998.

A partir de 2002, le musicien devra jongler entre Deep Purple et sa carrière solo. En effet, en 2002 il relance de nouveau sa carrière solo et enregistre un autre album « Snapshot » sous le nom de Roger Glover & The Guilty Party.

L'opus comporte des interprétations de Randall Bramblett, qui a co-écrit une bonne partie des chansons, ainsi que des morceaux chantés par sa fille Gillian Glover.

L'année d'après, il retourne en studio avec Deep Purple pour la réalisation de l'opus « Bananas » suivi en 2005 par « Rapture of the deep ».

En 2006, le musicien joue aux côtés de son ami de toujours Ian Gillan dans sa tournée solo. Une année plus tard, il est de nouveau avec Deep Purple pour la promotion de leur album « They all came down to Montreux ».

Par la même occasion, Roger Glover annonce la suite de ses réalisations solo « Close-up » prévu pour 2009 ou 2010.

Ses vidéos