Biographie Rose Royce

Rose Royce Né(e) le 30 novembre 1972 (44 ans)

Sa biographie

Présentation

Le groupe est né en 1973 à Los Angeles, Californie, sous le nom de Total Concept Unlimited. Spécialisé dans le disco-funk, le groupe est composé initialement de Michael Moore, de Freddie Dunn, de Kenji « Chiba » Brown, de Victor Nix, Lequient « Duke » Jobe, Terral « Powerback » Santiel ainsi que de Henry « Hammer » Garner et de Kenny « Captain Gold » Copeland, les deux fondateurs du groupe.

Ces derniers décident de former un groupe à la fin de leurs études secondaires et de tenter leur chance dans le monde professionnel de la musique.

Ils recrutent alors les musiciens dont ils ont besoin et essayent de percer. Faute de chance, le succès ne sourit pas encore au groupe, qui décide alors de se reconvertir en orchestre de scène et de studio.

Le grand tournant de la carrière du groupe survient en 1973, lorsqu'il rencontre Edwin Starr qui Change ra totalement le cours de son destin.

Engagé pour assurer la tournée d' Edwin Starr à l’étranger, le groupe est remarqué par le producteur Norman Whitfield, qui le fait signer pour l'enregistrement d'un album des Temptations.

Désormais, Total Concept Unlimited est très respecté du monde de la musique afro-américaine et devient très demandé.

Fort du succès de leur prestation avec Les Temptations, le groupe travaille en studio et sur scène avec plusieurs autres artistes liés à Norman Whitfield, à l'instar d'Yvonne Fair et Undisputed Truth. La carrière du groupe est ainsi lancée.


L'envol

Après que Norman Whitfield ait décidé de quitter Motown pour monter sa propre boîte, il mise sur Total Concept Unlimited pour assurer le succès de ce nouveau label.

Il commence d'abord par renommer le groupe en Rose Royce et engage la chanteuse de Gwen Dickey, qu'il surnomme « Rose Norwalt ». Ainsi, peut alors commencer l'enregistrement du premier album des Rose Royce.

Alors que les enregistrements avancent à grande vitesse, Norman Whitfield est engagé par MCA Records pour produire la bande origina le de « Car wash », la fameuse comédie musicale disco.

Alors que MCA insiste pour inclure The Temptations et Undisputed Truth dans le projet, Norman Whitfield décide de donner leur chance aux Rose Royce.

Dès la sortie de la B.O. en 1976, la Chanson « Car Wash » se classe en tête des charts soul et pop.

Très vite, les Chanson s « I wanna get next to you » et « I'm going down », tirées du même album, font un tabac.

L'album « Car wash » devient alors un best-seller et un incontournab le de l'époque. Fort de ce succès, le groupe sort en 1977 l'album « Rose Royce II: In full bloom », chez le même label Whitfield.

Figurent dans ce second opus les anciennes Chanson s mises en attente lors de la production de « Car wash ».

Les hits pullulent au sein de ce nouvel album, à l'instar de « Do your dance » et « Ooh boy ». Très apprécié, l'album s'écoulera à plus d'un million d'exemplaires. La célébrité de Rose Royce est désormais toute faite.


La suite du conte

Bien que Rose Royce soit désormais considéré comme un groupe d'envergure, il accompagne toujours en studio les artistes associés à Norman Whitfield, comme Willie Hutch, Undisputed Truth et Stargard.

Très productif, Rose Royce ne cesse d'enregistrer et sort en 1978 un nouvel album intitulé « Rose Royce III: Strikes again! ».

Comme les précédents opus, ce troisième bébé est très bien reçu du public ainsi que des critiques.

Vendu à grande échelle, l'album compte plusieurs tubes légendaires, dont « I'm in love (and I love the feeling) » et « Love don't live here anymore ».

Au sommet de sa gloire, Rose Royce sort en 1979 « Rose Royce IV: Rainbow connection », qui ne connaîtra pas le même succès que les précédents opus.

En 1980, la chanteuse Gwen Dickey quitte le groupe, qui continue sans elle. L'année 1981 verra la sortie des albums « Golden touch » et « Jump street », les derniers à sortir chez le label Whitfield.

Séparé de leur mentor, le groupe signera successivement chez Epic, Streetwave, Omni et Rhino. Aucun des cinq albums qui suivront n'arriveront à égaler le succès des trois premiers opus.

Toujours actif à l'heure actuelle, bien que plusieurs de ses membres ait quitté l'aventure, le groupe restera à tout jamais une formation culte de la musique américaine.

Nombreux artistes contemporains reprendront les plus célèbres de leurs standards, à l'instar de Mary J. Blige , de Joe Cocker, de Christina Aguilera, de Patti LaBelle , de Faith Evans ou encore de Randy Crawford , de Jordin Sparks /strong>, de Jay-Z , de Beyoncé et de Madonna .