Biographie Roy Orbison

Roy Kelton Orbison Né(e) le 23 avril 1936 (80 ans)

Sa biographie

Formé à la guitare dès ses six ans par son père, Roy Orbison lance son premier groupe, les Wink Westermers, avec des amis lycéens. Avec les années, la formation, initialement country, devient plus rock and roll. Rebaptisé les Teen Kings, le groupe parvient à se fAIRe connaître dans l'ensemble du Texas sous l'impulsion de Roy Orbison , qui achève ses études prématurément afin de se consacrer pleinement à la musique.
En 1956 il décroche un premier contrat chez Sun Records et connaît son premier succès avec "Ooby Dooby".
Pour autant, la formation, qui estime être en reste par rapport à d'autres artistes du label comme Elvis Presley , Johnny Cash ou encore Jerry Lee Lewis, décide de se séparer.
C'est donc seul que Roy Orbison part à Nashville pour signer avec Monument Records.
Dès lors, les tubes vont s'enchaîner : "Only the lonely" en 1960, "Running scared" en 1961, "Blue bAyou" en 1963 ou encore le très rock and roll "Oh pretty women", qui devient dès 1964 l'une des chansons les plus jouées à la radio dans l'histoire de la musique populAIRe. Elle sera d'ailleurs de nouveau en tête des classements en 1990 à la faveur du film de Garry Marshall "Pretty women".

Décennie noire

Au milieu des années 60, une série de drames va jalonner la vie de Roy Orbison. Il perd son épouse, victime d'un accident de moto (il lui dédie la chanson "Claudette"). Par ailleurs, deux de ses enfants périssent dans l'incendie de sa maison de disques à Nashville.
Dès lors, l'artiste sombre dans une profonde dépression, malgré son remariage avec son mAnager, Barbara
Il faut attendre les années 70, pour que le chanteur retrouve l'énergie nécessAIRe pour se produire sur scène tandis que Van Halen ou encore Linda Ronstadt reprennent certains de ses titres.

En 1980, après plusieurs échecs et des retours avortés, il revient avec un duo avec Emmylou Harris "That loving you feeling again". Une chanson tirée de la comédie "Roadie" d'Alan Rudolph avec Alice Cooper. Un titre qui lui faudra également un Grammy award l'année suivante.

Retour en grâce

En proie à problèmes cardiaques qui persistent après une opération à coeur ouvert en 1978, Roy Orbison parvient une fois encore à revenir en 1986. Une nouvelle génération le découvre à la faveur de la bande origina le de "Blue Velvet" de David Lynch. Sa chanson "In dreams" est réenregistrée et coproduite par le réalisateur et T-Bone Burnett.
Deux ans plus tard, à la surprise générale, Roy Orbison s'embarque pour l'album "Traveling Wilburys" qui réunit ses proches, comme Bob Dylan , George Harrison , Tom Pretty ainsi que Jeff Lynne.

Le 6 décembre 1988, il est emporté par une crise cardiaque. Un mois plus tard, en guise d'album posthume, sort "Mystery girl". Disque pour lequel Bono et the Edge de U2 composent "She's a mystery to me" et qui offre à Roy Orbison son ultime succès "You got it", coécrit par Jeff Lynne et Tom Petty . Il remporte ensuite à titre posthume le Grammy Awar d de 1991 dans la catégorie pop pour la Meilleure Performance vocale masculine.