Sa biographie

Sa vie avant la Chanson

De son vrai nom Helen Fola Sade Adu , Sade Adu voit le jour le 16 janvier 1959 à Ibadan, Nigeria. Elle est née d'un père nigérien et d'une mère anglaise, nommés respectivement Bisi Adu et Anne Hayes.

Son métissage et ses origines africaines joueront plus tard un grand rôle dans l'initiation et l'orientation musicales de Sade Adu .

Après s'être séparée de son mari, Anne Hayes quitte le Nigéria et déménage en Angleterre, avec ses deux enfants. Sade Adu n'a alors que 3 ans lorsqu'elle s'installe à Colchester, près de Londres.

En grandissant, Sade Adu cultive une passion pour la musique afro-américaine et se met à apprécier les oeuvres de Curtis Mayfield, de Nina Simone , d'Al Green, de Marvin Gaye , d'Aretha Franklin et surtout de Billie Holiday .

À 17 ans, elle décide de quitter le nid familial et de tenter l'aventure à Londres. Elle privilégiera tout d'abord sa passion pour l'art, la mode et le de ssin, avant de se tourner vers la musique.

Installée à Camden Town, elle fréquente les cours de mode du Saint-Martin's College of Art of London et espère réussir dans une carrière de styliste ou de mannequin.

Plus tard, en 1980, elle intégrera en tant que chanteuse le groupe Arriva, fondé par plusieurs de ses amis et adepte de funk-latino. De là commencera son envol dans le monde de la musique.


Ses débuts

En 1981, Sade Adu devient choriste du groupe Funk Pride, qui sera son plus beau tremplin pour la gloire.

Participer à l'aventure Funk Pride lui aura en effet permis de faire la rencontre du guitariste Stuart Matthewman et du bassiste Paul Denman.

Le trio commence alors par assurer les premières parties de Funk Pride, en interprétant leurs propres compositions ainsi que quelques standards de jazz.

Sade Adu et ses deux musiciens décident ensuite de voler de leurs propres ailes et de former le groupe « Sade », en 1983.

Ils recrutent le claviériste Andrew Hale et signent chez Epic Records, où sortira un an plus tard leur premier album intitulé « Diamond life ».

Grâce au style mi-soul mi-jazz des compostions du groupe, il jouit d'un très bon accueil de la part du public et des critiques. Très vite, l'album se hisse dans le le Top Ten britannique et les hits « Smooth operator » et « Hang on to your love » tirés de l'album tournent en boucle sur les ondes.

Dès leur premier essai, Sade Adu et sa bande gagnent aussitôt le respect du public, si bien que le groupe est récompensé du Grammy Awar d de la révélation de l'année 1984.

Fort de ce succès,Sade sort un an plus tard l'album « Promise » qui sera, comme le précédent opus, quatre fois disque de platine.

L'album sera propulsé notamment par les singles « Never as good as the first time » et « The sweetest taboo ». Une fois de plus, le génie musical de Sade est applaudi par un Grammy Award, du meilleur nouvel artiste de l'année 1986.

Désormais, Sade Adu est reconnue comme étant la plus belle per le de la soul.


Une carrière qui va crescendo

Dotée d'une source d'inspiration intarissable, Sade revient en 1988 avec un troisième album.

Très attendu du public, « Stronger than pride » se vendra à grande échelle, grâce aux hits tels que « Paradise », « Keep looking » et « Nothing can come between us ».

Au sommet de son art, Sade Adu se fait désormais rare sur la scène musical et préfère s'occuper de sa vie de famille. Néanmoins, ni sa notoriété, ni son succès, ni sa stature de reine de la soul ne faibliront.

Après quatre ans de silence, Sade sort l'album « Lo ve de luxe » en 1992 et réaffirme son rang de grande icône mondiale, grâce à ses tubes comme « No ordinary love », « Feel the pain » et « Pearls ».

Après cette véritable bombe musicale quatre fois disque de platine, Sade Adu se retire en Espagne et s'offre un break de huit ans, pour s'occuper de son foyer.

Entre temps, son « The best of Sade » sort en 1994 et s'écoulera très vite à plus de 4 millions d'exemplaires dans le monde entier.

L'année 2000 marque son grand retour sur le de vant de la scène, avec l'album « Lovers rock », tant attendu de ses fans. Après la sortie de ce cinquième opus,Sade reprend les concerts et les tournées internationales.

Les derniers oeuvres de Sade jusqu'à ce jour sont l'album et le DVD live « Lovers live » sortis en 2002.
Un sixième album studio voit le jour début 2010. "Soldier of love" se classe directement en tête des ventes d'albums. Sur cet opus sont présents des titres comme "Babyfather" ou "Te moon and te sky", que Sade reprend lors de sa tournée mondiale entamée en 2011. Sade se produit notamment en France à Nice, Paris- Bercy et Amnéville.

Sade Adu , la déesse de la soul, est la pionnière d'un style innovateur, qui sera repris et popularisé 20 ans plus tard par de nombreux artistes comme Norah Jones , Dido et Diana Krall .

Avec une apparition dans le film « Absolute beginners » dans lequel elle chante « Killer blow », Sade Adu a incontestablement conquis tous les marchés du monde.

En dépit du succès phénoménal qui lui est si vite tombé dessus, la chanteuse a su rester authentique et à l'écart du show-business, ce qui fait entre autres son charme.

Avec son timbre vocal chaleureux et sensuel ainsi que son allure à la fois élégante, glamour et sexy, elle a vendu plus de 75 millions d'albums, à travers le monde.

Toujours à contre-courant des tendances éphémères, Sade Adu restera à tout jamais la reine de la soul, comme son nom Sade, signifiant « Gloire couronnée », l'indique.

Les dernières actus de Sade

Ses vidéos

Ses photos