Salvatore Adamo : tout ce qu'il faut savoir sur la carrière du chanteur

Artiste au succès jamais démenti, Salvatore Adamo a enchaîné les succès, que ce soit en solo ou en duo. Focus sur un parcours impressionnant.

Salvatore Adamo © getty images

Salvatore Adamo : ses débuts

Salvatore Adamo est né sur les terres chaudes de Sicile, mais a grandi en Belgique, où il vit encore aujourd'hui. Ses parents, soucieux de l'intégration de leurs enfants dans ce nouveau pays, envoient le jeune garçon étudier dans des institutions catholiques strictes, desquelles il parvient à s'évader par le biais de la chanson, se découvrant un goût pour les mélodies tendres et un joli grain de voix. A 17 ans, Salvadore s'inscrit en cachette à un concours de chant de Radio Luxembourg et en remporte la finale parisienne. Pourtant, ses premiers 45 tours ne rencontrent pas le succès escompté et Adamo désespère, il pense même tout arrêter, jusqu'à ce que son père n'intervienne : « C’est là que mon père, qui n’était pourtant pas d’accord avec mon choix, m’a secoué en disant que je n’avais pas fait tout ça pour renoncer, et il est allé frapper à la bonne porte », a relaté le chanteur dans une interview au journal « La Croix », le 25 février 2018.

Salvatore Adamo : une carrière faite de tubes

Salvatore Adamo enchaîne les succès à partir de ce moment fondateur : devenu son manager, son père lui décroche des contrats. La chanson « Sans toi ma mie » le révèle au public en 1963, juste avant qu'Annie Cordy ne le prenne sous son aile et lui offre son premier passage à la télévision. Salvatore Adamo aligne les tubes avec la régularité d 'un métronome les années suivantes, avec « Tombe la neige », « Vous permettez, Monsieur ? », « La nuit » sortis en 1964, « Dolce Paola », « Les filles du bord de mer », « Mes mains sur tes hanches », parus en 1965, ou encore « Va mon bateau » (1970), « J'avais oublié que les roses sont roses » (1971) ou « C'est ma vie » (1975). Parallèlement, le chanteur se met à la production, ce sera d'ailleurs lui qui convaincra un certain Gilbert Montagné, exilé aux États-Unis, de rentrer en France et produira le tout premier tube du chanteur, « The Fool », en 1971.

Salvatore Adamo : son retour inespéré

Salvatore Adamo se met en retrait dès le début des années 80, victime de problèmes de santé. Ce n'est qu'en 1992 qu'on entend de nouvelles chansons de l'artiste, avec l'album « Rêveur de fond », très bien reçu par la critique et le public. On peut également noter l'opus « La Vie comme elle passe », dans les bacs en 1995. Puis, en 1998, c'est le disque « Regards » qui le rappelle au souvenir d'un public toujours fidèle. Un accident cérébral en 2004 ne l'empêche pas de revenir quatre ans après avec un vingtième album à l'ambiance latine, « La part de l'ange ».

Salvatore Adamo enchaîne les duos

Inarrêtable, Adamo revient ensuite en 2008 avec « Le bal des gens bien » , sur lequel il revisite ses plus grands tubes aux côtés de jeunes artistes français, mais aussi de monstres sacrés. Il réitère l’expérience, en 2010, avec « De toi à moi », sur lequel il chante aux côtés de sa fille Amélie, mais aussi de Chantal Lauby et de Christophe. En février 2018 sort son dernier opus en date, « Si vous saviez », un écrin musical aux textes ciselés, dans lequel on trouve notamment un duo avec la chanteuse Camille.

Salvatore Adamo - Les dernières actus