Santana

Carlos Augusto Santana Alves Né(e) le 20 juillet 1947 (69 ans)

Sa biographie

Ses débuts dans la musique

Elevé à Tijuana au Mexique, à la frontière avec les Etats-Unis, Carlos Santana débarque à San Francisco alors qu'il n'a pas encore une quinzaine d'années mais déjà des goûts musicaux bien affirmés.

Formé au violon mariachi par son père, il s'oriente finalement vers la guitare alors que le rock and roll est en plein essor. Influencé parBill Haley, B.B. King ou encore Elvis Presley , le jeune guitariste va perfectionner son art au point de parvenir à produire un son que lui seul est capable d'apporter.

Cette musique qui mélange savamment rock, blues et rythme latino va justement trouver tout son sens dans la ville californienne, où le melting pot est à son paroxysme.


Santana se révèle à Woodstock


Sans surprise, le Santana Blues Band qui l'accompagne, (Gregg Rolie au clavier, Neal Schon à la guitare, David Brown à la basse, Michael Shrieve à la batterie, Mike Carabello et Jose Areas aux percussions) et qui naît en1966, reçoit un accueil chaleureux lorsqu'il écume les boîtes et festivals de San Francisco.

Mais c'est avec le festival de Woodstock en 1969 que la formation va connaître la notoriété. L'interprétation mythique de l'instrumental "Soul sacrifice", donnée devant des milliers de personnes réunies pour célébrer l'amour et la paix, sera d'ailleurs immortalisée et constituera l'un des grands moments du film et du triple album tirés du festival.

Avec un premier album sans titre, suivi entre autres de "Santana ", le groupe enchaîne les succès qui se soldent par des disques d'or ou de platine.

Au milieu des années 70, à l'instar des disques "Amigos", "Festival", "Moonflower" ou encore de "Marathon", la musique de Carlos Santana se tourne vers un son plus funk tandis que sa carrière solo se rapproche de plus en plus vers un amalgame jazz-rock.

En 1988, la compilation "Viva Santana " est l'occasion d'un flash back sur une carrière de vingt ans.


Santana de retour avec "Supernatural"

En 1999, l'album "Supernatural" marque le retour de Santana qui démontre qu'il n'a rien perdu de sa créativité et de son originalité.

Adulé par la nouvelle génération, les invités se pressent sur son disque comme Lauryn Hill ou encore Eagle Eyed Cher ry. Eric Clapton , qui se plaît a répéter "pour la spiritualité pure et l'émotion, Carlos Santana est le numéro un", est également présent sur l'album.

L'osmose entre ces générations permet une fois encore au virtuose d'accéder aux premières places des ventes.

En 2005, trois ans après la sortie de son 37éme album, "Shaman", "All that I am" est l'occasion de poursuivre ses collaborations avec la génération montante, en particulier avec les Black Eyed Peas, Sean Paul , ou encore Metallica.

Les dernières actus de Santana

Ses photos