Les memorabilia de Serge Gainsbourg et de nombreux artistes aux enchères

Coutau-Bégarie organise le 25 mars prochain à l'hôtel Drouot une vente aux enchères consacrée à la chanson française et internationale. Il sera notamment possible de se procurer une note écrite par Serge Gainsbourg.

serge-gainsbourg © Cover Media

Les fans de Serge Gainsbourg devraient être nombreux à jalouser celui qui repartira le 25 mars prochain avec la note mise aux enchères par la société Coutau-Bégarie. Datée du 15 mars 1988 et écrite sur un papier à en-tête de l'hôtel Raphaël, cher au coeur de l'artiste, elle s'adresse à son majordome, Fulbert. «Fulbert. acheter tous les quotidiens. Réveil à midi le chauffeur vient à une heure. S», peut-on y lire. Estimation ? Entre 6.000 et 7.000 euros.

Les artistes aux enchères

Serge Gainsbourg n'est pas le seul à avoir attiré l'attention de Coutau-Bégarie. Lors de la troisième édition de sa vente aux enchères consacrée à la chanson française et internationale, les acheteurs pourront également se procurer des disques d'or, des costumes, des objets personnels ou encore des photos dédicacées de leurs artistes favoris. Parmi eux, Charles Aznavour, Michel Polnareff, les Beatles ou encore Mike Brant.

Claude François va faire décoller les enchères...

La pièce la plus chère devrait être un costume en lamé argent de Claude François, estimé entre 7.000 et 9.000 euros. Il provient des ateliers Camps de Luca, et les fans du chanteur de légende le connaissent bien, puisqu'il s'est produit à de nombreuses reprises avec, que ce soit sur les plateaux télé ou en concert, et l'affectionnait tout particulièrement. Claude François l'a également porté en couverture de plusieurs magazines.

©Cover Media 

Serge Gainsbourg - Les dernières actus