Serge Reggiani : retour sur sa carrière, du cinéma à la chanson

Acteur, chanteur, écrivain, sculpteur et peintre, Serge Reggiani a été un touche-à- tout, qui a marqué le monde de l’art. Retour sur sa riche carrière.

Serge Reggiani © getty images
Serge Reggiani : ses débuts au cinéma

Au départ, Serge Reggiani ne se destine pas au monde de la musique, mais à celui du cinéma. Son rêve d’être acteur devient réalité quand il est repéré par Jean Cocteau. Il fait ses débuts en 1942, dans un rôle secondaire dans « Le Voyageur de la Toussaint ». L’année suivante, en 1943, son nom est sur toutes les lèvres grâce au long-métrage « Le Carrefour des enfants perdus ». Mais il faut attendre 1946 et le film de Marcel Carné, « Les Portes de la nuit », pour qu’il soit consacré acteur à part entière.

La consécration face à Simone Signoret

En 1951, Serge Reggiani tourne avec Simone Signoret dans « Casque d’or » de Jacques Becker. C’est la consécration : son rôle de voyou ouvrier charpentier lui ouvre toutes les portes, celles de Luchino Visconti, de Jean-Pierre Melville ou de Robert Hossein. Il joue aussi au théâtre et devient l’un des acteurs les plus reconnus de tous les temps, notamment grâce à la pièce « Les Séquestrés d’Altona » de Jean-Paul Sartre, en 1959.

Un premier album signé Boris Vian

Pour son premier album en 1964, « Serge Reggiani chante Boris Vian », le comédien a de la chance puisqu’il interprète des chansons inédites de Boris Vian. Remarqué par la chanteuse Barbara dont il assure la première partie, il signe ensuite son premier opus de chansons originales en 1967. Il contient les tubes « Les loups sont entrés dans Paris », « Le Petit Garçon », « Maxim’s » ou « Le Déserteur ». Grâce à ses tubes et à sa voix grave, il devient une figure incontournable de la chanson française et reçoit le grand prix de l’Académie du disque en 1968. Il réalisera ensuite environ un album par an, avant de livrer son dernier opus « Enfants, soyez meilleurs que nous » en 2001. Il disparaît en 2004 des suites d’une crise cardiaque. De nombreux hommages lui seront rendus après sa mort, et de nombreux inédits seront dévoilés sous la forme de coffrets collector, comme « Ses chansons côté scène, côté cœur » 

Serge Reggiani - Les dernières actus