Shakatak

Shakatak Né(e) le 30 novembre 1979 (36 ans)

Sa biographie

Débuts fulgurants

Tout commence avec un album, lorsqu'en 1981 « Drivin' hard » de Shakatak arrive dans les bacs. Cet album contient une dizaine de titres dont sont extraits deux singles « Livin in the U.K. » ainsi que « Brazilian dawn ».

Le succès est déjà présent à cette époque étant donné que ces premiers singles se classent dans les charts.

Peu de temps après, ils sortent « Easier said than done » qui leur permet de mieux se faire connaître du grand public en raison de sa large diffusion à la radio. Mais ceci n'est rien, comparé à leur prochain single qui se classe au top 10 des charts du Royaume-Uni.

En effet, « Night birds » est une véritable petite merveille et l'album du même titre devient même disque d'or. Grâce à ce titre, Shakatak obtient une renommée mondiale allant de l'Europe, en passant par l'Amérique du sud mais également le Japon. Vient ensuite une grande tournée mondiale avec 132 dates rien qu'en une année.

Dans la foulée, Shakatak sort son troisième album « Invitations » suivi en 1983 par « Out of this world », puis « Down on the street » qui paraît en 1984. Jouissant d'une grande popularité au Japon, le groupe s'y produit à plusieurs reprises à l'occasion de concerts.

Ainsi, lors de son passage au Nakano Sun Plaza Hall en 1984, Shakatak ne manque pas d'y enregistrer un album live intitulé « Shakatak Live in Japan ».

A sa sortie, ce dernier comporte une quinzaine de titres dont « Dark is the night », « Sanur », « On nights like tonight » ou encore « Bitch to the boys ».

A la même période, le line up de Shakatak connaît quelques bouleversements, notamment avec le départ de Jackie Rawe qui sera remplacé par Jill Saward.


Shakatak au pays du soleil levant

Après leur tournée mondiale qui les a emmené jusqu'au Japon, Shakatak pose ses valises, le temps d'enregistrer leur 6e album studio « Day by day ». Ce dernier est considéré comme une nouvelle étape dans la vie du groupe étant donné que chacun des membres a participé à la composition des morceaux.

« Day by day » contient également un duo avec le chanteur américain Al Jarreau sur le titre phare de l'album. Peu de temps après, la chanteuse Jill Saward annonce qu'elle attend un heureux événement, le groupe en profite pour enregistrer de nouveaux albums.

Ainsi, Shakatak sort deux nouveaux albums exclusivement au Japon « Into the blue » et « Golden wings », respectivement en 1986 et en 1987.

Par la suite, le groupe reçoit un Silver Award à l'occasion du Festival International de la Chanson à Tokyo. Les années suivantes sont réglées comme du papier à musique avec la sortie de nouveaux albums, dont certains sont uniquement disponibles au Japon.

Avec leur grande notoriété dans le pays du soleil levant, Shakatak a été récompensé du Grammy Japonais dans la catégorie du meilleur album instrumental.

Composé actuellement de Bill Sharpe, George Anderson, Alan Wormald, Roger Odell et Jill Saward, Shakatak vient de sortir un énième album « Afterglow » qui contient 13 nouveaux titres.