Sa biographie

Auteur, chanteur, producteur, attaché de presse, Salvatore Philip Bono se fait d'abord appeler Don Christy. C'est sous ce nom qu'il enregistre "One little answer" en 1959 ou encore "Don't have to tell me" l'année suivante. Il choisit ensuite Ronny Sommers pour le titre "Don't shake my tree" en 1961. Alors qu'il travaille pour le producteur, Phil Spector, il rencontre Cher ilyn Sarkasian en 1962.

Deux ans plus tard, la jeune artiste, qui n'est jusqu'alors que choriste, enregistre, sous le pseudonyme de Bonnie Jo Mason , "I love you Ringo", dédié naturellement au batteur de Beatles.
Entre temps, le duo Caesar & Cleo est né à la faveur des titres, "The letter", "Do you want to dance" et "Let the good times roll".

Sonny and Cher

En 1964, le couple, rebaptisé Sonny and Cher , sort "Baby don't go" puis "Just you", l'année suivante. Mais c'est en 1965 avec "I got you babe" que le duo s'internationalise. Un succès qui se confirme avec "Baby don't go".
La même année, Cher se lance en solo, sous la direction de Sonny Bono, avec "All I really want to do" de Bob Dylan. Elle enchaîne avec "Bang bang" en 1966 et "You better sit down kids" en 1969, avec un égal succès.
Pour autant le duo poursuit sa collaboration : "Just you" et "But you're mine" en 1965, "What now my love" et "Little man" en 1966, également interprété en français. Décidemment francophile, Cher chante aussi en anglais "Milord", écrit par Georges Moustaki.

Carrières solos

Au summum de leur popularité, le couple, qui anime alors l'émission télévisée hebdomadAIRe "Sonny & Cher comedy hour", décide de se séparer au début des années 70.
Sonny Bono préfère alors épouser la carrière de politique. Il devient mAIRe de Palm Springs en Californie. Victime d'un accident de ski, il meurt en 1998.
Cher , elle, poursuit sa carrière solo.