Biographie SOS Band

SOS Band Né(e) le 30 novembre 1976 (40 ans)

Sa biographie

De Santa Monica à Sound of Success

Au commencement, The S.O.S Band est appelé Santa Monica et se produisait dans un night-club appelé Regal Room.

Peu de temps après, Santa Monica s'étoffe de nouveaux membres à savoir Willie 'Sonny' Killebrew au saxophone, Bruno Speight à la guitare et John Simpson à la basse. C'est ainsi que le groupe signe son premier contrat auprès d'un label indépendant, Tabu Records.

La formation collabore alors avec un auteur compositeur nommé Sigidi Abdullah qui leur propose de trouver un autre nom. C'est ainsi que Santa Monica se rebaptise en The SOS Band.

En 1980, SOS Band sort son premier titre « Take your time (Do it right) » et c'est un hit. En effet, « Take your time (Do it right) » se place à la première place du classement R'n'B et 3e au pop charts.

Dans la foulée, la Chanson est certifiée disque de platine avec 2 millions d'exemplaires vendus. Ce titre sera suivi peu de temps après par l'album « S.O.S » qui comprend huit titres et s'écoule à 800 000 exemplaires.


Une équipe qui gagne

Un an plus tard, SOS Band sort un nouvel album intitulé « Too » avec des titres tels « It's a long way to the top », « There is no limit » ou encore « Stay ». Avec moins de succès que le précédent, « Too » se classe tout de même à la 30e place des albums R'n'B.

A la fin de la tournée promotionnelle de l'album, The S.O.S Band retourne en studio avec le tandem Jimmy Jam et Terry Lewis. Ce dernier est un duo gagnant de producteurs qui a collaboré avec divers artistes tels, Eric Benet, Chaka Khan ou encore Janet Jackson .

Jimmy Jam et Terry Lewis est également célèbre pour leurs arrangements accompagné de la boite à rythme électrique Roland TR-808.

Ainsi, le titre « High hopes » extrait de l'album « S.O.S Band III » se positionne à la 25e place du classement R'n'B.

En 1983, le groupe revient en force avec le titre « Just be good to me » qui ne tarde pas à se placer à la deuxième position du R'n'b Chart et troisième au Dance Chart. La Chanson obtient un grand succès tel que divers artistes comme Mariah Carey n'hésiteront pas à reprendre la Chanson .

De plus, « Just be good to me » figure dans la playlist de la station virtuelle The Vibe 98.8 du jeu vidéo Grand Theft Auto IV.

Après le succès du single vient celui de l'album « On the rise » du label Epic Records avec huit titres. Par ailleurs, « On the rise » est certifié disque d'or avec une 7e place au classement des meilleures ventes d'album R'n'B.


The S.O.S band, toujours en course

A coté de leurs albums, The S.O.S Band collabore avec Eddie Kendricks, du groupe The Temptations, sur la Chanson de ce dernier « Just the way you like it ».

L'année 1984 marque la sortie de l'album « Just the way you like it » qui sera suivi de « Sands of time » en 1986. Les titres « Even when you sleep » et « The finest » rencontrent le même succès que les titres précédents.

Néanmoins, cet album marque la dernière collaboration de la chanteuse Mary Davis qui préfère s'envoler vers de nouveaux horizons, nous sommes en 1987.

Faisant face au départ de Mary Davis, The S.O.S Band recrute une nouvelle chanteuse en la personne de Chandra Currelley. Ainsi, le groupe sort son septième album intitulé « Diamonds in the raw » en 1989 qui sera suivi de « One of many nights ».

Entre temps, la carrière solo de Mary Davis décolle péniblement, tel qu'en 1994, celle-ci décide de réintégrer la bande. Ainsi, Chandra Currelley, de son côté ajoute une corde à son arc en devenant actrice et joue principalement au théâtre.

En 2004, The S.O.S Band sort sa troisième compilation intitulée « The Greatest hits », actuellement, le groupe continue toujours de se produire sur scène.