Biographie Sounds Orchestral

Sounds Orchestral Né(e) le 30 novembre 1964 (52 ans)

Sa biographie

Présentation du groupe

Le groupe se forme en 1965 et ne constitue au départ qu'un ensemble de musiciens de session et de studio. Le fondateur du groupe n'est autre que le pianiste John Pearson, producteur à l'époque chez Pye Records.

Il a alors l'intention de produire un son nouveau, qui se détache du Liverpool beat et du mod qui étaient les vagues musicales dominantes de l'époque. L'autre grande intention de John Pearson en montant ce groupe est de concurrencer le groupe Sounds Incorporated, étalon d'or du label EMI.

La formation Sounds Orchestral compte parmi ses rangs le batteur Kenny Clare, le bassiste Tony Reeves et évidemment le pianiste Johnny Pearson.


Le succès

Leur premier succès commercial est leur reprise de la Chanson « Cast your fate to the wind », rendue célèbre quelques années auparavant par Vince Guaraldi.

La nouvelle version interprétée par Sounds Orchestral se place numéro 3 des charts britanniques. Désormais, le groupe est célèbre à travers tout le pays et s'est octroyé une grande notoriété.

Le succès ne se limite pas à l'intérieur des frontières britanniques et s'étend aux États-Unis, où « Cast your fate to the wind » squatte la tête des charts, dont notamment celle du U.S. Adult Contempor Ary chart.

Elle se classe également dans le Top Ten du fameux chart Billboar D.H.T. 100 en mai 1965. Fort de ce grand succès, le groupe sort plus tard plusieurs autres singles et une poignée d'albums.


La suite

Sounds Orchestral ne reverra plus jamais le même succès que leur premier hit. « Cast your fate to the wind » sera le seul hit de leur carrière à être entré dans les charts majeurs. Le groupe arrive néanmoins à survivre durant les années 70 et atteindre tant bien que mal les débuts des années 80.

Après deux albums sortis respectivement en 1983 et 1985, le groupe disparaît des radars, mais continue à se produire en intermittent.

Les Sounds Orchestral ont récemment refait parlé d'eux, grâce à leur interprétation de « Black is Black », qui a bénéficié d'un bon accueil. Le bassiste Tony Reeves jouera plus tard au sein de plusieurs grands groupes comme Curved Air, Colosseum et Greenslade.

Au final, on peut dire que Sounds Orchestral n'a pas réussi à rivaliser avec Sounds Incorporated, qui compte plusieurs collaborations et tournées avec les non moindres Beatles.

Sounds Orchestral était plus destiné à être un orchestre de studio qu'un groupe pop à succès.