Biographie Space

Space Né(e) le 30 novembre 1976 (40 ans)

Sa biographie

Lancement spectaculaire

Sous l'impulsion du célèbre Didier Marouani, le lancement du groupe Space en 1977 est plus que spectaculaire. Son premier opus fatal « Magic fly » le catapulte tout de suite au top des hit-parades à travers le monde.

Dans l'Hexagone et dans de nombreux pays européens comme l'Espagne, l'Italie et l'Allemagne, l'album fait les meilleures ventes et se fait classer numéro un des hit-parades clubs et radios. Ses échos retentissent en outre-Atlantique et il fait des ravages en Amérique Latine.

Puis aux États-Unis, c'est la consécration totale au disco chart national où il arrive en tête de classement. En outre, des millions d'exemplaires sont vendus à travers le monde si bien que Didier Marouani et son groupe sont couronnés de nombreux disques d'or par le gouvernement français.

Ils ont su faire tourner en un rien de temps l'industrie phonographique française. Pas étonnant si 1977 a été considérée comme l'année Space dans leur pays d'origine et dans les autres parties du globe.

Pressions de la maison de disques et du producteur obligent, les Space sortent leur deuxième album « Deliverance » en décembre 1978. Cette fois encore, c'est un succès fulgurant, en France l'album est 4 fois disque d'or avant sa sortie commerciale et le groupe se retrouve propulsé aux meilleures places dans les hit-parades du monde entier.

L'année d'après, c'est le tour de « Just blue » qui fait exploser le standard téléphonique de leur maison de distribution et des ventes remarquables. Pour la première fois, l'album d'un groupe français figure parmi les Top 50 des ventes au Billboard américain.


Rendez-vous avec l'Union Soviétique

1983 est fatidique, les Space reçoivent l'invitation officielle du Ministère de la Culture Soviétique pour se produire à Moscou. Le groupe rassemblera alors des milliers de spectateurs dans une série de 21 concerts dans la salle Olympique de Moscou et dans les grands stades de Kiev et Leningrad.

Leur tournée est considérée comme un grand événement social et musical et même les places aux concerts sont vendues à 100 dollars au marché noir. Le public soviétique est plus que fasciné par ce groupe aux innovations exceptionnelles.

Toujours aussi créatif, Didier Marouani compose en 1987 le premier opéra spatial de l'histoire « Space opéra ».

Après des mois de négociations avec les autorités américaines et soviétiques, le groupe obtient la collaboration des choeurs de l'Université d'Harvard et de l'Armée Rouge sur leur album. Par la suite, « Space opéra » deviendra le premier disque acheminé et diffusé dans l'Espace après son envoi dans la station spatiale MIR de l'Union Soviétique.

En effet, le disque a été satellisé par les cosmonautes soviétiques dans l'espace en signe de communication et d'espoir.

Devenus les artistes français favoris des Soviétiques, les Space y font un come-back splendide en 1991. Ils viennent satisfaire leurs fans de l'Union Soviétique où ils ont vendu des millions d'exemplaires de leurs disques. Leur public préféré aura ainsi droit à 14 concerts utilisant des effets visuels extraordinaires et une technologie de pointe de haut niveau.

En 1992, les stars donneront un concert sur la Place Rouge où plus de 360 000 spectateurs viendront leur rendre hommage sans compter les téléspectateurs restés chez eux pour les suivre à la télévision.


Des albums live, des reprises et des Best of vers le troisième millénaire

En 1995 sort en Russie et en Asie du sud-est leur album « Space magic concerts ». Une année plus tard, huit CD signés Polygram Russie, réunissant l'intégralité de leurs enregistrements sont dans les bacs des Républiques Soviétiques.

En 1999 quatre de leurs albums originaux sont remasterisés et ressortent en CD avec une compilation de leurs meilleurs titres comme « Magic fly » chez Virgin. A l'aube du troisième millénaire, les Space sont de nouveau en Russie avec un public de la nouvelle génération.

En novembre 2001, les membres du groupe créent sur scène « Symphonic space dream », leur nouvel album. Ils étaient alors au Palais d'Ukraine à Kiev avec l'orchestre symphonique national d'Ukraine composé de 110 musiciens.

La première dame Liudmila Koutchma était parmi les 5 000 spectateurs faisant leur triomphe. A noter que de nombreuses personnalités ont honoré de leur présence les concerts des Space tels le Président d’Ossétie du Nord et des chefs de Parlement des ex-pays soviétiques.

Entre 2004 et 2005, leurs meilleures chansons ont été reprises par des artistes anglais et américains parmi lesquels le groupe de rap De la Soul.

2006 voit la signature d'un contrat entre Space et Gala records qui assurera la distribution exclusive de dix albums du groupe avec un double CD Best of sortis en Russie. L'année d'après, un double album de 23 titres, incluant des anciens titres remixés, sort pour fêter les 30 ans d'existence du groupe.