Biographie Spagna

Ivana Spagna Né(e) le 16 décembre 1956 (59 ans)

Sa biographie

Une carrière précoce

Spagna commence à dévoiler ses talents de chanteuse lors de divers concours musicaux. Dotée d'une voix chaleureuse et d'un charme exceptionnel, elle ne tarde pas à se faire remarquer.

À peine âgée de 15 ans, elle enregistre son premier titre, une reprise en italien d'une Chanson de Nicoletta intitulée « Mamy blue ».

Le 45 tours fait son apparition en 1971. Une sortie qui ne passe pas inaperçu et qui sera suivie par un deuxième 45 tours intitulé « Ari ari » un an plus tard.

Déterminée à aller plus loin, mais effrayée par son jeune âge, la chanteuse italienne décide de faire appel à son frère pour créer un groupe. Ce dernier sera baptisé Opera Madre et sera également accompagné par Larry Pignagnoli.

Le groupe connaît un fou succès au cours des années 70 et parvient déjà à faire connaître le nom de Spagna sur la scène musicale. Vers le début des années 80, la chanteuse commence à dévoiler ses talents de compositeur et collabore avec plusieurs artistes. Si l'on ne cite que le groupe Advance, Boney M, Mike Cannon, Hot Cold ou encore Silvo Pozzoli.

Ses inspirations sont accueillies par de grandes acclamations et lui font bénéficier d'une réputation considérable.


« Easy lady » et « Call me »

Après avoir franchi le pas de l'anonymat, Spagna décide d'aller encore plus loin. En 1983, elle sort un 45 tours intitulé « I don’t believe » sous le pseudonyme de Carol Kane. Le disque passe presque inaperçu.

Elle emprunte ensuite le pseudonyme de Mirage, puis de Yvonne Kay et sort quelques titres dont « Woman » et les célèbres « I've got the music in me » et « Rise up for my love ».

Au cours de la même période, elle participe également à la réalisation de l'album « Have fun » du duo Fun Fun. Cette collaboration lui ouvre la porte du succès.

En 1986, la chanteuse originaire d'Italie décide de sauter un grand pas et sort « Easy lady », le premier 45 tours qu'elle enregistre sous le nom de Spagna. Dès sa sortie, le titre fait des tapages dans les charts européens. Un succès qui se fait particulièrement remarqué par le label CBS qui, sans hésiter, la fait signer un contrat.

Spagna sort alors un deuxième titre intitulé « Call me » en 1987. Toujours accueilli par un succès fou, le tube sera l'un des titres clés du premier album de Spagna « Dedicated to the moon » qui sort dans la même année.

Mélange de pop et de dance, les titres de l'opus gagnent facilement le coeur du public. « Call me » domine les charts internationaux et l'album est certifié « Disque d'argent ». Un grand moment de gloire pour Spagna.


En italien

Spagna s'inscrit désormais parmi les artistes italiens ayant connu un grand succès international. En 1988, elle sort un deuxième album intitulé « You are my energy ». Dirigé vers une tendance un peu plus pop rock, l'opus séduit également le public et parvient à dominer, dès sa sortie, les charts internationaux.

Vers le début des années 90, Spagna sort un troisième opus qu'elle baptise « No way out ». Plus sexy que jamais, elle tente de défier Madonna sur la scène américaine mais, n'y parvenant pas, elle décide de retourner en Italie et sort son quatrième album « Matter of time » en 1993. L'opus est qualifié comme étant son meilleur album.

Vers la fin des années 90, Spagna revient sur ses origines et sort six albums en italien produits par le label Sony, de « Siamo in due » en 1995 à « La nostra canzone » en 2001.

Elle ne retrouve la langue anglaise qu'en 2002, avec l'album « Woman » qu'elle enregistre chez B&G. L'opus ne connaissant qu'un succès moindre, Spagna se fait de plus en plus discrète et ne sort de nouveaux albums que quelques années plus tard.

« L'Arte di arrangiarsi » sort en 2004, suivi par « Diario di bordo » en 2005. Depuis, Spagna continue à sortir quelques singles. Elle participe également à différents événements dont le festival de Sanremo.

Un nouvel album serait actuellement en attente de sortie.